Test Hoka Zinal, une paire qui va devenir une référence sur les trails de courtes et moyennes distances.

Les chaussures Hoka font tout simplement partie du paysage du trail; on pense bien sûr immédiatement aux fameuses SpeedGoat 4. Malgré sa renommée la marque ne se repose pas sur ses lauriers et souhaite également concurrencer Salomon sur le secteur de la chaussure rapide.

Salomon vient de sortir les Pulsar… Hoka répond donc avec les Zinal. L’objectif est simple: proposer une paire confortable et ultra dynamique pour les traileurs cherchant la performance.

Cependant, tout au long de mon test j’ai pu découvrir que le modèle n’était pas aussi clivant et pouvait très bien être utilisé par des coureurs souhaitant se faire plaisir sans pour autant être à la recherche d’une performance chronométrique.

Une paire taillée pour la vitesse et avec un confort excellent.

Les chaussures Hoka One One Zinal sont présentées comme un mélange de vitesse et d’agilité, une chaussure réactive et pour un terrain technique.

Parcourez le terrain avec confiance et adhérence avec ce modèle Zinal. Conçu pour les courtes distances, ce modèle offre la combinaison parfaite entre vitesse et agilité.

Fabriqué à partir de fil recyclé, une tige en maille dénudée a été conçue avec une languette renforcée pour empêcher les débris d’entrer.

Doté de la semelle intermédiaire Profly à double densité avec mousse ultra-légère sur le dessus et enduit EVA sur le bas, le Zinal est dotée d’une semelle extérieure Vibram Litebase.

Hoka One One

Utilisation Sentier
Distance Courte distance
Amorti technologie ProFly Midsole
Semelle Semelle extérieure Vibram
Poids 242 grammes en taille 42
Drop 4 mm
Prix 160€

Avant de faire les réelles présentations avec les Hoka Zinal, il me paraît intéressant de vous présenter, en guise de comparaison, d’autres modèles destinés également aux courtes distances.

avis-hoka-zinal

📸 Test Hoka Zinal

Le test terrain des Hoka Zinal

Un esthétisme sobre et efficace.

test-hoka-zinal-lacets

Alors bien sûr, cette partie est totalement subjective. Les goûts et les couleurs restent personnels, chacun se fera sa propre opinion. Cependant je me permets de vous faire part de la mienne.

Commençons par mettre en avant le fait que la paire a réalisé un carton plein auprès de toutes les personnes qui l’ont aperçue. Très honnêtement, c’est une chose assez rare qui mérite d’être soulignée.

Pour ma part, j’aime bien les coloris proposés par Hoka : bleu/orange ou orange. Nous pourrions penser que la paire sera assez flashy mais non la nuance est parfaite.

Le design est très épuré, nous y retrouvons le logo et l’inscription Hoka au niveau du talon et puis c’est à peu près tout!

La semelle orange est en harmonie avec les lacets tandis que les différents renforts de la chaussure sont de la même couleur que le mesh.

La paire dispose de couleurs différentes pour la version femme : bleu/rose ou tout rose!

Note esthétique des Hoka Zinal: ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️/5

test-hoka-zinal-talon

📸 Test Hoka Zinal

Un confort général bien meilleur que chez la concurrence.

Disons le tout de suite, la paire est légèrement plus lourde que les Pulsar de Salomon ou les Adidas Terrex Speed Pro mais elle gagne largement en confort.

Le point que j’ai particulièrement apprécié sur les Zinal est le maintien du talon. En effet, les renforts en mousse sont réellement efficaces et permettront d’envisager une sortie de 30/40km sans crainte.

Le reste de la chaussure est assez classique pour une paire dite rapide. La languette des lacets est très fine et épouse parfaitement le pied. Les lacets sont de la bonne taille et peu élastiques, ils ne vous gêneront donc pas durant la course.

Le mesh est relativement léger mais semble résistant. Pour ma part, je crains que celui-ci ne se déchire rapidement, qu’avec les Speed Pro d’Adidas ou les Norvan SL 2 d’Arc’teryx.

Astuce RunActu : la paire taille normalement, aucun question à se poser lors de l’achat. Prenez votre taille habituelle.

La semelle de propreté amovible n’est pas des plus épaisses mais remplit bien son rôle et est très agréable.

Je me répète mais il me semble important d’insister sur le fait que les Zinal sont une paire destinée à la vitesse mais la marque a fait le choix de ne pas mettre de côté le confort général. Un très bon point!

Note confort des Hoka Zinal⭐️⭐️⭐️⭐️/5

hoka-zinal-mesh

📸 Test Hoka Zinal

Un amorti polyvalent qui permettra de performer sur les courtes distances mais aussi de se diriger vers un marathon.

Il est toujours compliqué de comparer et d’expliquer le ressenti que nous avons avec les chaussures aux pieds. Hoka propose un amorti disposant de la technologie ProFly.

Semelle intermédiaire en deux parties offrant une réception amortie et une pointe de pied réactive, la PROFLY ™ rend la course à pied particulièrement fluide et réactive.

Je ne peux que confirmer les propos de la marque, la paire est très réactive. C’est d’ailleurs un vrai plaisir que de relancer en haut d’une bosse ou après un virage. J’ai ressenti réellement cette impression d’être projeté vers l’avant. Alors bien entendu, il faut être en capacité de maintenir cette relance durant toute la sortie.

Pour ma part, j’ai fait plusieurs sorties durant lesquelles je me suis amusé à courir à fond. L’effort me semblait moins pénible à fournir qu’avec un modèle moins dynamique.

J’ai également fait des sorties plus longues (2h) et je dois avouer que l’amorti proposé par la technologie ProFly est très efficace. Je m’attendais à ce que le confort perde en qualité au fil des km, ce ne fut pas le cas. 

Je pourrais pousser sans souci jusqu’à des sorties de 3/4 heures. Bien entendu, si vous êtes friand d’un modèle avec un amorti plus prononcé, il faudra peut-être vous diriger vers des Hoka SpeedGoat.

Son drop de 5mm est des plus classiques pour une chaussure Hoka et me semble cohérent pour un modèle cherchant la rapidité.

Note amorti des Hoka Zinal : ⭐️⭐️⭐️/5

hoka-zinal-amorti

📸 Test Hoka Zinal

Un maintien parfait avec la semelle Vibram.

J’ai toujours un peu peur de l’accroche des chaussures orientées pour la vitesse. Cependant, le fait de voir que Hoka travaille en collaboration avec Vibram m’a immédiatement rassuré. Vibram est tout simplement la référence en terme de qualité de semelle.

Les crampons ne sont pas très profonds (4mm) et éprouveront donc des difficultés sur un terrain boueux. Mais c’est bien le seul élément qui sera moins performant. Les terrains secs et techniques ne lui font pas peur et l’avant du pied permet même une accroche et une relance dynamiques.

Depuis peu la marque a développé une nouvelle technologie « MegaGrip LiteBase« .

Vibram Litebase est une technologie innovante étudiée pour réduire considérablement le poids de la semelle en réduisant l’épaisseur du caoutchouc, tout en maintenant les mêmes performances.

Vibram Litebase permet une réduction d’environ 40 à 50% de l’épaisseur , de 1,7 mm à 0,5 / 0,9 mm, en fonction du type de semelle, ce qui entraîne une réduction du poids de la bande de roulement de 25 à 30%.

Cette réduction de l’épaisseur n’affecte pas les performances de la semelle ni le risque de lacération.
Le résultat est une semelle très légère, avec des motifs identiques à ceux d’une semelle Vibram traditionnelle et donc avec les mêmes caractéristiques de traction, de durée et de résistance à l’usure .

Peut-être la fin des semelles immenses de chez Hoka?!

Personnellement, je suis satisfait de la semelle. L’adhérence est parfaite et mis à part quelques situations bien précises (pluie et boue notamment) vous n’aurez pas de mauvaises surprises.

Enfin, le pied est parfaitement maintenu dans la chaussure. Le mesh (en matériaux recyclables) épouse la forme du pied et celui-ci ne glisse pas du tout.

 

Après plusieurs semaines d’utilisation, les crampons et la semelle n’ont pas bougé. Aucune trace d’usure n’est à déclarer!

Note maintien : ⭐️⭐️⭐️⭐️/5

semelles-vibram-hoka-zinal

Un dynamisme impressionnant!

Il est évident que le dynamisme est l’atout numéro 1 des Zinal. La paire a tout simplement été conçue dans l’optique de concurrencer les modèles les plus performants sur les courtes et moyennes distances. Pari réussi avec la victoire de Blandine L’Hirondel lors de l’OCC.

Je n’ai malheureusement pas les capacités physiques de tester les Zinal sur une distance aussi longue et aussi rapide mais à mon humble niveau la paire a montré d’indéniables qualités de relance et de vitesse.

Pour ma part, en montée la différence aec une autre paire n’est pas flagrante. En revanche, dès qu’il s’agit de relancer sur du plat ou en descente, c’est un vrai régal. On se sent accompagné vers l’avant sans forcer. Je me suis même surpris à courir à des allures peu communes pour moi. Et étonnamment, je n’étais pas particulièrement plus fatigué après la séance.

La marque met en avant la technologie ProFly:

Découvrez des sensations aériennes grâce à la semelle intermédiaire à double densité Profly. Particulièrement réactive, elle absorbe efficacement les impacts et vous propulse à pleine vitesse vers l’avant. Le profil incurvé donne de la souplesse à vos foulées et facilite les transitions pour plus de dynamisme.

Note Dynamisme : ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️/5

semelle-hoka-zinal

📸 Test Hoka Zinal

En conclusion de ce test Hoka Zinal

Vous l’aurez compris dans le test, j’attendais avec impatience de pouvoir tester les Zinal. En effet, j’ai eu la chance de courir avec différentes paires légères et rapides ces derniers temps, mais je suis toujours resté sur ma faim en terme de confort.

Les Hoka proposent un très bon compromis entre vitesse et confort. C’est à mon sens une paire destinée aux coureurs élites bien entendu mais pas que. Pour preuve, je me suis bien amusé avec elles notamment en terme de relance. Si comme moi, vous êtes un coureur régulier vous pouvez sans souci vous diriger vers ce modèle lors de votre prochain achat.

Si vous rechercher une paire permettant de gagner quelques grammes et donc quelques secondes, n’hésitez pas foncez! La Hoka n’est certes pas la plus légère du marché mais personnellement je n’ai pas senti de grosse différence avec les Norvan SL 2 d’Arc’teryx (166 grammes) par exemple.

La semelle Vibram est excellente sur les surfaces sèches. Elle éprouvera quelques difficultés sur les terrains boueux.

De plus le design est vraiment sympa sans être trop voyant

La paire est commercialisée à 160€. Cela me semble d’un très bon rapport qualité-prix pour une chaussure visant la performance.