pub

Découvrez les meilleures promo en cliquant sur la bannière

La Transvulcania 2019, troisième étape du circuit de Skyrunning World Series, va sans aucun doute être une étape particulière : 73.5km pour 4400m D+!

Les étapes de Skyrunning sont évidemment toujours d’une technicité extrême, et l’ile des Canaries est faite pour cela! En revanche, les épreuves de ce circuit de Skyrunning World Series, sont généralement plus courte.  Tous les ans, bon nombre de traileurs de top niveau viennent sur la Transvulcania, et s’y montrent à leurs avantages:

Thibault Garrivier, Xavier Thevenard, respectivement 3eme et 5eme l’année dernière; Ludovic Pommeret (2eme) et Nicolas Martin (4eme) en 2016…

Cette session 2019, va encore une fois , être d’un très haut niveau. Près de 140 élites sont attendus sur les différentes courses.

 

Les favoris de la Transvulcania.

 

L’épreuve reine de ce week-end, le 73km, devrait, je l’espère sourire aux Français.

  • Thibault Garrivier, troisième l’année dernière, devrait encore une fois être à l’avant de la course. En progrès constant depuis deux ans, notamment avec sa deuxième place au Trail du Ventoux, vraiment pas loin de Marc Lauenstein. En revanche, souffrant (lésion musculaire au mollet) depuis quelques semaines, il ne sera peut être pas dans une forme optimale. A voir.
  • Sylvain Court, champion du monde de Trail en 2015, arrivé aux Canaries depuis quelques jours pour s’acclimater, retrouvera les longues distances. Après une saison 2018 de haut vol (des victoires au Trail de la Drôme ainsi qu’au 90 km du Mont-Blanc), Sylvain devrait confirmer tout son potentiel cette saison. Et pourquoi pas ramener une victoire! C’est tout le mal qu’on peut lui souhaiter.
  • Anne Lise Rousset, is back! Après deux deuxième place en 2016 et 2017, elle s’alignera sur le 73km. Une distance qu’elle n’a pu forcement l’habitude de parcourir en compétition. Axant sa saison dernière sur des distances plus courtes (4eme au marathon du mont Blanc et un joli chrono de 34min51 sur 10km!) elle profitera de son expérience sur cette course pour tenter de suivre l’Américaine Megan Kimmel.
  • Camille Bruyas, la réunionnaise, pourrait bien être « la surprise » de la course. Très à l’aise dès que le terrain devient technique (victoire sur la Mascareigne et le trail des bourbons) elle aura à cœur de s’imposer, à 26ans, comme un grand espoir du trail et skyrunning Français.

 

paysage canaries

 

Un contingent international impressionnant:

 

Un savoureux mélange de coureurs de top niveau en Skyrunning et de traileurs élites, cela va forcement donner une course énorme.

 

  • Jonathan Albon, très honnêtement, je le découvre via cette présentation, vainqueur du circuit de skyrunning en 2017, sera le favoris logique de la course. Il compte des victoires sur toutes les distances. Dès que la difficulté est là, il domine! Il est aussi double champion du monde de course d’obstacle.
  • Diego Pazos, en voilà un athlète qui est en train de monter à vitesse grand V. Le Suisse, deuxième derrière François D’Haene, il y a 15 jours sur le MIUT (ultra trail de Madère, si vous ne connaissez pas, cela vaut vraiment le coup de jeter un œil à cet article de présentation! C’est Magnifique!), fait office de sérieux challenger. A voir si la récupération a été bonne? Athlète Compressport, vous pouvez venir découvrir les produits qu’il utilise dans cet article.
  • Jordi Gamito, le coureur espagnol, sort d’un saison 2018 très bonne, 3eme de l’UTMB notamment. Il a su gérer sa course et passer au travers des nombreux abandons chez les élites.

Sans oublier les Skyrunner comme Marco De Gasperi et Ruy Ueda

 

montagne canaries

 
Chez les femmes, le niveau devrait être encore plus dense que chez les hommes sur cette Transvulcania 2019:

 

  • Megan Kimmel, ce n’est pas compliqué, elle domine outrageusement les courses de ce format. Numéro au classement de Skyrunning après 2 épreuves. Il sera certainement très difficile de rivaliser avec l’Américaine tant elle semble voler en ce début de saison.
  • Jasmin Nuninge, la Suisse, 6eme sur le Honk Hong Vibram 100km sera une prétendante farouche pour le podium. A noter son fait d’armes impressionnant en début de saison, avec une victoire au scratch sur le Grand défis des Vosges!
  • Ragna Debats, qui vient de gagner le marathon des Sables (sans avoir trop à craindre des poursuivantes tant elle a écraser la course!). Elle aura à cœur de ne pas finir aussi loin de Megan Kimmel sur cette nouvelle épreuve de skyrunning (deuxième à plus de 40minutes la semaine dernière sur la Yading Skyrun 32k).

On peut citer également Ekatérina Mityaeva, Emily Hawgood,  Elisa Desco…