Test Saucony Peregrine 12, plus performantes et plus légères!

Test Saucony Peregrine 12, plus performantes et plus légères!

Test Saucony Peregrine 12, la référence trail de chez Saucony connaît une véritable évolution positive.

Nous n’allons pas vous mentir, la Peregrine fait partie des paires que nous apprécions beaucoup. Le confort général est toujours excellent et cette version 12 possède un design très plaisant. De plus, la marque a fait le choix de la légèreté avec un poids inférieur d’environ 40 grammes par rapport à la version 11 sortie en 2021.

La paire pèse maintenant 275 grammes et conserve son drop de 4mm.

Nous retrouvons dans la semelle intermédiaire la mousse PWRrun et PWRrun + qui permettra un savant mélange entre confort de l’amorti et dynamisme. C’est bien là la grosse évolution du modèle. En effet, il passe d’une paire polyvalente (peut-être un peu lourde) à une paire plus orientée vitesse pour les trails d’une distance moyenne (40/50km).

On notera également que la marque propose un modèle avec des crampons plus importants, la Peregrine ST.

De quoi placer le modèle comme notre chaussure Saucony Trail préférée en ce début d’année 2022.

Un repositionnement dans la gamme Saucony.

Plus légère que jamais, la chaussure Saucony Peregrine 12 se montre à la hauteur de vos sessions de trail. Elle vous apporte un maximum de dynamisme et un confort accru à chacune de vos sorties. 

La semelle intermédiaire est équipée du PWRRUN pour un excellent amorti et un vif retour d’énergie. Le procédé PWRRUN+ au niveau de la semelle intérieure répartit la puissance des impacts afin de vous promettre une sérénité absolue. 

Vous profitez d’une source de fraîcheur appréciable quand l’effort s’intensifie grâce à la tige en maille. L’humidité est évacuée et vous bénéficiez d’une souplesse propice au plaisir. 

La semelle extérieure PWRTRAC est munie de crampons et assure une accroche rassurante. Elle permet une meilleure traction pour une progression facilitée.

Saucony

Utilisation Trail
Distance Courte et moyenne
Amorti semelle intermédiaire PWRrun+
Semelle extérieure extérieure PWRTRAC à crampons
Poids 260 grammes en taille 42
Drop 14 mm
Prix 150€

Avant de faire les réelles présentations avec les Saucony Peregrine 12, il est toujours intéressant de découvrir ce que propose la concurrence.

Enfin, nous vous conseillons notre classement des meilleures chaussures de trail

Test-saucony-peregrine-12

📸 Test Saucony Peregrine 12

Le test des Saucony Peregrine 12.

Un esthétisme moderne et coloré

Test-saucony-peregrine-12-profil

La Saucony Peregrine 12 a du style. Certes, on ne discute pas les goûts et les couleurs! La paire est d’un jaune assez vif et cela lui va bien.

Le style est agressif, dynamique et engageant. Les motifs roses sont légers et élégants. Une grande « vague » noire part de la cheville pour atteindre les orteils.

On ressent vraiment l’envie de les chausser et d’aller les essayer.

On sent immédiatement que la paire est légère (nettement plus légère que la version 11), cependant visuellement on observe des renforts au niveau des orteils mais aussi au talon.

Une paire qui esthétiquement est très réussie.

Note esthétique des Peregrine: ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️/5

Test-saucony-peregrine-12-lacets

📸 Test Saucony Peregrine 12

Un confort excellent!

Le laçage est fiable sans pour autant compresser le pied. La languette est des plus classiques et des plus efficaces. Avec certains modèles il est parfois compliqué d’enfiler le pied dans la chaussure, nous n’avons pas eu ce souci avec les Peregrine.

Les surpiqûres sur les lacets offrent un serrage efficace. Peu de risques de devoir s’arrêter en route pour les refaire.

Son poids est véritablement son point fort, nous y reviendrons dans la partie dynamisme de l’article, cette perte de grammes par rapport à la version précédente ne se fait pas au détriment du confort. La légèreté de la paire est  due à sa finesse. Pas d’excès de matière dans l’enveloppement du pied, juste ce qu’il faut pour trouver un bon compromis.

Le mesh composé de fine maille est très respirant et semble résistant, même si ces détails se vérifieront  dans la durée.

Assez fines, on est vraiment comme dans des petits souliers! En revanche, si vous avez connu les versions précédentes des Peregrine, Saucony change radicalement de ligne directrice cette année. En effet, alors que la paire était reconnue pour offrir un confort très présent lors de la pause du pied, cette version est plus dynamique et plus rigide au niveau du confort.

Note confort des Peregrine 12⭐️⭐️⭐️⭐️/5

Test-saucony-peregrine-12-talon

📸 Test Saucony Peregrine 12

Un amorti qui connaît de gros changements.

Les Peregrine offrent un bon amorti sur toute la surface du pied et même un peu plus sur l avant, ce qui lui procure du dynamisme comme évoqué précédemment.

Cet amorti pourra sembler assez à raide à certains mais je l’ai trouvé amplement satisfaisant. Attention, l’amorti proposé par la version 12 n’a rien à voir avec les peregrine 11. Alors que les versions précédentes pouvaient convenir pour un ultra trail, cette année il faudra mieux rester sur des distances plus courtes (40/50km). Une véritable prise de position de la part de Saucony avec un changement de philosophie pour les Peregrine.

Sujet au mal de dos je n’ai pas eu à me plaindre à la suite de mes sorties. Les passages sur les parties bitumées se font évidemment ressentir, la paire étant conçue pour offrir un rendement maximal sur les sentiers.

Porteur de semelles orthopédiques je n’ai donc pas testé en sortie la semelle de propreté rembourrée PWRrun +. Mon appréciation quant à la sensation de raideur que la paire peut parfois procurer sur revêtement plus dur en découle sûrement. Sans aucun doute la semelle d’origine doit offrir un degré de confort et d’amorti supplémentaire.

Note amorti des Saucony Peregrine 12 : ⭐️⭐️⭐️⭐️/5

Test-saucony-peregrine-12-oeillets

📸 Test Saucony Peregrine 12

Un maintien polyvalent quels que soient les chemins.

Très confortables elles offrent un sentiment de maintien sans oppression.

Testées plusieurs fois avec différents types de chaussettes, fines ou épaisses, les bonnes sensations sont toujours au rendez-vous. Le fait que la languette soit rattachée à la chaussure par deux élastiques renforce la sensation de maintien et par conséquent, de confort et de stabilité y compris dans les descentes et ce malgré une tige assez basse.

Le talon est bien enveloppé et la coque remonte assez haut. Si vous êtes en quête de maintien, la paire vous apportera satisfaction sur cet aspect.

Le mesh léger, laisse une certaine mobilité tout de même à l’avant du pied. Cela permet d’avoir des appuis sûrs.

En terme d’adhérence sur les chemins, la Peregrine dispose de crampons de 5mm. Elles offrent un très bon grip sur différents types de terrains: sentiers secs, humides,  accidentés, dénivelés…la traction est constante, pas de décrochage à déplorer. C’est assurément un point fort de la paire.

Pour une utilisation sur des terrains très techniques et boueux Saucony a décliné le modèle Peregrine 12 ST qui sera bien plus adapté en terme de grip, d’amorti et de protection.

Note maintien : ⭐️⭐️⭐️⭐️/5

Test-saucony-peregrine-12-oeillets

Un dynamisme plus performant et une perte de poids importante.

Sans conteste, l’un des points forts de la Peregrine 12 se situe dans sa capacité à proposer un bon retour d’énergie. Combiné à un bon amorti sur l’avant de la chaussure et à sa légèreté c’est une paire très dynamique qui offre véritablement de bonnes sensations de course.

La foulée se fait légère et cela procure une réelle envie d’accélérer. Amateur de fartlek vous y trouverez votre compte!

Un ressenti tout à fait logique si l’on considère la perte de poids importante de cette version 12. En effet, chaque chaussure gagne environ 40 grammes et cela se ressent sur le terrain. Nous nous imaginons très bien nous engager sur un trail technique et rapide. Jusqu’à 40/50 km vous ne devriez pas avoir de problème d’amorti et le dynamisme permettra des relances de qualité.

Note Dynamisme : ⭐️⭐️⭐️⭐️/5

Test-saucony-peregrine-12-semelles

📸 Test Saucony Peregrine 12

Notre avis suite au test des Saucony Peregrine 12.

La Peregrine 12 est d’un point de vue esthétique une réelle réussite. L’harmonie globale est parfaite. N’ayez pas peur de la couleur jaune, elle saura se faire discrète. Et puis une chaussure de trail ne reste pas longtemps propre!

La marque a choisi d’apporter un réel changement par rapport aux modèles des années précédentes. Alors que la version 11 disposait d’un amorti important pouvant même être opportun pour un ultra trail, cette version 12 est plus dynamique. La mousse PWRrun est un très bon compromis entre le retour d’énergie et l’amorti.

Attention, la paire est quand même très confortable (un peu comme tous les modèles de chez Saucony). Le pied est à son aise dans le chausson et n’est pas comprimé.

La paire saura répondre présente dans les sentiers techniques grâce à des crampons de 5mm et une semelle accrocheuse. Si par chez vous les sentiers sont plus gras et boueux il faudra sans doute acheter le modèle ST avec des crampons de 6.5mm.

Enfin, ce modèle a connu une cure d’amincissement très appréciable permettant, à notre sens, une plus grande polyvalence.

Ces chaussures sont commercialisées au prix de 150€, un tarif tout à fait cohérent.

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le Podcast à écouter