Test Hierro v6 de New Balance, le coup de cœur de la rédaction avec cette paire très confortable.

New Balance est sans conteste une marque connue et reconnue sur route, mais étonnement elle peine un peu plus à se faire un nom dans le domaine trail. Elle propose pourtant de très bons produits. Nous avions, à la rédaction de RunActu, eu la chance de tester l’été dernier les FreshFoam Hierro V5. Nous avions été comblés par cette paire destinée aux longues distances.

L’enseigne revient donc avec une version 6 de la Hierro, à mon sens, plus aboutie. En effet, New Balance a conservé ce qui faisait la force des versions précédentes (confort et amorti) et a revu sa copie en allégeant la paire.

Une paire toujours aussi confortable et avec 40 grammes de moins que la Hierro V5

Enchaînez les kilomètres sur sentiers avec notre Fresh Foam Hierro v6, conçue pour la robustesse.

Cette chaussure de running pour homme intègre une semelle intermédiaire Fresh Foam légère, pour une réception tout en douceur sur terrain accidenté.

Connue pour son efficacité, la semelle extérieure Vibram® apporte traction et résistance.

Des fils en TPU tissés à des endroits clés de l’empeigne permettent de renforcer la structure de cette chaussure pour homme et de mieux protéger les orteils, tandis que des perforations au laser améliorent la respirabilité.

New Balance

Utilisation Sentier
Distance Longue distance
Amorti Fresh Foam X
Semelle Semelle extérieure Vibram
Poids 305 grammes en taille 42
Drop 8 mm
Prix 140€

Avant de faire les réelles présentations avec les New Balance Hierro V6, il me paraît intéressant de vous présenter, en guise de comparaison, d’autres modèles destinés également aux longues distances.

test-hierro-v6-talon

📸 Test Hierro V6 New Balance

Le test terrain des Hierro V6 New Balance

Un esthétisme très harmonieux que j’adore!

test-hierro-v6-mesh

Alors bien sûr, cette partie est totalement subjective. Les goûts et les couleurs restent personnels, chacun se fera sa propre opinion. Cependant je me permets de vous faire part de la mienne.

Je ne vais pas y aller par quatre chemins, j’ai adoré la version 5 Hierro, eh bien la 6 est tout aussi sympa esthétiquement. J’adore!

Bien entendu, la chaussure reste imposante et l’on voit immédiatement que la marque a souhaité produire un modèle confortable et robuste.

La semelle a conservé son aspect alvéolé qui permet d’atténuer sensiblement l’impression massive de l’arrière de la chaussure. En revanche, le surplus de caoutchouc après le talon est toujours présent… Clairement, il n’est pas des plus esthétiques mais on s’y fait!

Concernant les coloris, j’ai la chance d’avoir la version rouge bordeaux. Je trouve l’ensemble très harmonieux et les couleurs se marient à la perfection.

Pour ma part, New Balance a totalement réussi son coup sur l’aspect esthétique de ce modèle!

Note esthétique des Hierro V6: ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️/5

test-hierro-v6-lacets

📸 Test Hierro V6 New Balance

Un confort général très bon, difficile de trouver quelque chose à redire.

Lorsque nous testons une paire destinée aux longues distances, nous nous attendons à trouver un très bon confort. Le modèle devra nous accompagner durant de longues heures sans que le confort ne se détériore. C’est pour moi un aspect primordial et rédhibitoire s’il est absent.

J’ai eu la chance de tester les Trabuco Max il n’y a pas très longtemps, une paire très ressemblante aux Hierro V6 de part ses caractéristiques. Et comme avec le modèle de chez Asics, très compliqué de trouver un véritable défaut.

La marque a fait un beau travail sur la languette et les lacets. En effet, l’ensemble est vraiment très confortable et assure un bon maintien du pied.

Les lacets sont très élastiques, je ne suis pas un grand fan de cela mais je dois avouer que le laçage est efficace. La languette est assez surprenante, elle remonte très haut au niveau de la cheville. Cet aspect n’est absolument pas gênant mais je n’y vois pas une grande utilité non plus.

Comme vous pouvez le voir sur certaines photos, le talon est extrêmement bien protégé avec un renfort en mousse assez important au niveau du talon d’Achille. 

Enfin, le chausson est large au niveau de l’avant du pied. Durant la course, nous sentons clairement que les orteils ont la place de s’étendre. Un aspect qui semble important pour une paire destinée aux longues distances. Cela évitera une trop forte compression des orteils après quelques heures passées à courir.

Note confort des Hierro V6⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️/5

test-hierro-v6-talons

📸 Test Hierro V6 New Balance

Un amorti polyvalent qui permettra d’envisager des trails longs.

L’amorti est souvent un aspect propre à chaque marque. Certaines enseignes, comme On running par exemple avec les CloudUltra, font le choix d’une semelle très rigide. À l’inverse, New Balance avec sa technologie FreshFoam X est à l’opposé de cela. L’amorti est très moelleux et vous sentez vraiment grâce à la semelle l’amorti du pied.

Alors bien entendu chacun aura ses préférences en matière de ressenti. Personnellement, je préfère de loin un amorti confortable et sécurisant. Nous y reviendrons plus tard dans l’article, mais cette impression de confort n’est pas forcément antinomique d’un dynamisme efficace.

J’avais encore une fois, beaucoup aimé le confort d’amorti de la version 5, je retrouve les mêmes sensations avec cette version 6.

On sent très clairement que la paire se destinera aux longues distances et que la mousse ne se détériorera pas au fil des kilomètres. Mais la nouveauté est la perte de poids de presque 40 grammes, offrant donc de nouvelles opportunités d’utilisation. Personnellement, j’ai pu faire toutes mes sorties tests sans aucun souci. La paire reste tout à fait efficace sur des distances plus courtes.

Note amorti des Hierro V6 : ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️/5

test-hierro-v6-drop

📸 Test Hierro V6 New Balance

Un maintien performant avec notamment la semelle Vibram.

À mon sens, la Hierro V6 est un modèle idéal pour les sorties sur terrain sec.

La semelle Vibram assurera une très bonne accroche sur tous les types de sentiers : montagne, sous-bois, bord de mer…

Lors de mes tests je n’ai jamais été mis en difficulté à cause d’une accroche défaillante. J’ai un sentier « référence » pour tester les paires avec une descente assez prononcée et piégeuse. Je me suis fait plaisir en mettant un peu de vitesse dans celle-ci et je n’ai absolument pas glissé ou perdu mes appuis.

La traction se fait très bien notamment lorsque l’on cherche à accélérer. On sent parfaitement que les crampons situés à l’avant du pied accrochent très bien et que nous pouvons donc prendre un appui fort dessus.

Estampillée Vibram MegaGrip, la semelle extérieure vous promet une adhérence irréprochable sur une grande variété de surfaces, sèches ou humides. Extrêmement durable, elle accompagne chacun de vos périples sans jamais faillir à la tâche. De multiples crampons se chargent de vous fournir une accroche redoutable ainsi qu’une traction explosive pour vous garantir des exploits mémorables.

Je confirme que la semelle est d’excellente qualité, cela fait maintenant plus d’un mois que j’utilise la paire et elle est toujours dans un parfait état.

Il en est de même avec les différentes protections et pare-pierres, aucun signe d’usure précoce.

En revanche, les crampons peu prononcés ne permettront pas une utilisation avec un sol trop boueux. C’est à mon avis la seule limite de ce modèle.

Note maintien : ⭐️⭐️⭐️⭐️/5

test-hierro-v6-semelles

Un dynamisme présent et plus efficace que sur la version précédente.

Il est évident que le dynamisme n’est pas l’atout principal des Hierro V6. Si vous cherchez une paire dynamique je vous conseille de partir sur un modèle comme les Adidas Terrex Speed Pro par exemple.

Cependant, comme évoqué en début d’article, la paire perd près de 40 grammes par chaussure. Il est évident que cela aura comme conséquence d’être plus à l’aise lorsque le rythme augmentera. C’est à mon sens la principale modification avec cette version 6.

Au fil de vos séances, la paire répondra parfaitement présente lorsque l’allure augmentera. Pour ma part, j’ai pu faire sans souci du travail de seuil, ou du fractionné long.

Bien entendu, elle sera toujours un peu limitée pour de la vitesse pure. Le fractionné court sera à éviter si vous souhaitez être réellement efficace.

Note Dynamisme : ⭐️⭐️⭐️/5

test-hierro-v6-protection

📸 Test New Balance Hierro V6

En conclusion de ce test Hierro V6 de New Balance

Vous l’aurez compris en lisant ce test, la Hierro V6 est un véritable coup de cœur pour moi. J’avais déjà adoré la version précédente même si elle était un peu trop lourde à mon goût. C’est donc un véritable plaisir de constater que la marque a modifié cet aspect afin d’en faire une paire approchant des 300 grammes en taille 42.

Elle gagne donc de toute évidence en dynamisme mais aussi en confort sur les longues distances. Mine de rien 40 grammes par chaussure sur 100km cela fait une différence.

Le confort du pied est clairement mis en avant avec ce modèle. C’est un vrai bonheur de courir avec les Hierro: les orteils ont de la place et le pied est bien maintenu.

La semelle Vibram est excellente sur les surfaces sèches. Elle éprouvera quelques difficultés sur les terrains boueux. À mon sens, si vous cherchez une paire performante pour cet été, la Hierro v6 sera parfaite.

La paire est commercialisée à 140€. Cela me semble d’un très bon rapport qualité-prix.

Les Hierro V6 chez notre partenaire i-Run:

Via ce lien

Les Hierro v6 chez notre partenaire Top4running:

Via ce lien