Test Brooks Divide 2, un modèle destiné à l’entraînement en trail mais qui restera performante sur la route.

Brooks est né dans une petite usine à Philadelphie qui fabrique des chaussons de danse et des sandales de bain. Bien que nous ne puissions pas dire que nous avons révolutionné l’industrie des chaussons de danse ou de la sandale de bain, nous restons attachés aux équipements spécialisés destinés à une activité précise.

Que de chemin parcouru pour cette marque américaine devenue un des équipementiers incontournables pour les coureurs.

La marque américaine Brooks a sorti deux modèles conçus pour le trail début février, dont la Divide 2, une chaussure mixte pour les runners habitués à la route qui souhaitent se lancer sur le trail.

Brooks le dit lui-même en parlant de sa dernière-née : « Une invitation à faire un pas vers le trail ».

« Elle est le modèle idéal pour les habitués de la route voulant s’initier au trail en douceur. La Divide présente une coupe similaire à celle d’une chaussure de route classique, mais possède un revêtement pour protéger les pieds des irrégularités du terrain comme une chaussure de trail ».

Elle est équipée d’une semelle extérieure en caoutchouc TrailTack assurant une bonne adhérence, d’une plaque de protection Ballistic RockShield pour protéger des graviers et d’une rainure en fer à cheval au niveau du talon pour des transitions en douceur, même sur terrains accidentés », affirme la marque.

Ce n’est évidemment pas une Brooks Cascadia (si on parle d’une chaussure d’Ultra Trail) ni la Brooks Catamount (si on parle de performance), mais c’est une chaussure très polyvalente à prix contenu.

Une chaussure polyvalente.

La Divide 2 est le modèle idéal pour les habitués de la route voulant s’initier au trail en douceur. Elle présente une coupe similaire à celle d’une chaussure de route classique, mais possède un revêtement pour protéger les pieds des irrégularités du terrain comme une chaussure de trail.
Equipée d’une semelle extérieure en caoutchouc TrailTack assurant une bonne adhérence. Mais aussi d’une plaque de protection Ballistic RockShield pour protéger des graviers et d’une rainure en fer à cheval au niveau du talon pour des transitions en douceur, même sur terrains accidentés.
« Nous avons imaginé la Divide comme une invitation à faire un pas vers le trail » explique Hugo Chouissa, Footwear Merchandiser Brooks EMEA.
Brooks

Utilisation Sentier
Distance polyvalente
Technologie Ballistic Rockshield
Amorti BioMoGo DNA
Semelle Semelle extérieure caoutchouc TrailTack
Poids 292 grammes en taille 42
Drop 8 mm
Prix 110€

Avant de faire les réelles présentations avec les Brooks Divide 2, il me paraît intéressant de vous présenter, en guise de comparaison, d’autres modèles destinés également aux longues distances.

test-brooks-divide-2-lacets

📸 Test Asics Trabuco Max

Le test terrain des Brooks Divide 2

Un esthétisme sobre… très sobre!

test-brooks-divide-2-mesh

📸 Test Brooks Divide 2

Très classique ! En dehors de l’intérieur de la boîte qui reste assez original par les messages qu’il diffuse, les chaussures sont on ne peut plus classiques et sobres.

Un peu de vert fluo égayent l’ensemble mais il est clair que ce n’est pas un esthétisme propre à vous faire remarquer. La version femme dispose d’un petit peu plus de peps avec le logo de couleur rose. Cela fait du bien à la paire.

Nous pouvons remarquer également que la semelle est des plus imposantes, on aimera ou pas. Au moins, nous pouvons espérer un amorti des plus confortables.

La marque a clairement fait le choix de proposer un produit des plus sobres.

Note esthétique des Divide 2 : ⭐️⭐️⭐️/5

test-brooks-divide-2-semelle

Un confort général très satisfaisant.

Comme souvent avec les chaussures Brooks, le confort est au rendez-vous. Un peu comme Saucony, il y a peu de chance que la marque commercialise une chaussure peu confortable.

Les Divide 2 font partie de la gamme « Cushion » de Brooks. Une gamme destinée aux coureurs qui court pour le plaisir. De nombreuses autres paires répondront à des envies de vitesses… mais les Divide 2 se veulent polyvalentes. L’amorti et le confort du pied doivent donc être au centre de la chaussure.

C’est donc sans surprise que la languette des lacets est confortable ou encore que le talon est bien protégé par des renforts.

La tige Air Mesh respirante offre un chaussant comparable à celui d’une chaussure de running sur route, tandis que l’ajustement au niveau du talon et du médio-pied crée l’enveloppement nécessaire pour un trail.

Le point négatif de ces chaussures ; plusieurs fois j’ai dû m’arrêter pour les relacer ! Donc surtout n’oubliez pas le double nœud ou le système de blocage des lacets.

Note confort des Divide 2: ⭐️⭐️⭐️⭐️/5

test-brooks-divide-2-talon

📸 Test Brooks Divide 2

Un amorti très bon qui permet d’envisager une utilisation polyvalente.

Comme précisé dans la partie traitant du confort, la Divide 2 appartient à la gamme « Cushion ». Brooks l’a donc parée de sa mousse la plus confortable en termes d’amorti : le BioMoGo DNA.

La semelle intermédiaire BioMoGo DNA assure un amorti exemplaire pour une sérénité maximale au fil des kilomètres. Un dynamique retour d’énergie vous propulse vers l’avant afin de faciliter grandement votre progression. 

À mon sens, la Divide 2 sera une chaussure parfaite pour l’entraînement au quotidien. J’entends par là qu’elle conviendra parfaitement à des sorties régulières à un rythme modéré. Il faudra bien entendu éviter de s’engager sur une longue distance. L’amorti ne sera pas assez prononcé. 

À moins de 300 g le poids de cette chaussure n’est bien sûr pas un handicap pour les parcours de trail et pas vraiment non plus pour la route car la qualité de l’amorti est irréprochable ainsi que l’effet levier à chaque foulée.

Note amorti des Brooks Divide 2 : ⭐️⭐️⭐️⭐️/5

test-brooks-divide-2-ensemble

📸 Test Brooks Divide 2

Le maintien, un point très intéressant des Divide 2.

Quitte la route et emprunte les sentiers sans te poser de questions grâce à la traction accrue de notre semelle extérieure en caoutchouc adhérent TrailTack.

C’est le leitmotiv de la marque et j’y adhère (si je peux me permettre…) complètement ; sur route bien sûr la question ne se pose pas trop en plein été, en revanche dans les sous-bois où le dévers est parfois présent le résultat est probant et l’on se sent en confiance!

Les crampons sont tout à fait cohérent à ce qu’annonce la marque et permettent une très bonne accroche sur différents types de surfaces. Il ne faudra pas aller de trop sur des terrains techniques car la paire connaîtra quelques limites.

Cependant, si vous êtes habitué aux chemins et sentiers la paire sera très performante.

La plaque de protection Ballistic Rockshield présente sous l’avant-pied vous préserve des débris inhérents aux sentiers pour limiter le risque de blessures.

Il est toujours compliqué d’avoir un jugement ferme et définitif sur ce genre de caractéristiques, mais il est vrai que je n’ai pas été dérangé par les aspérités du terrain.

Note maintien : ⭐️⭐️⭐️⭐️/5

test-brooks-divide-2-grip

Un dynamisme qui ne sera pas le point fort de la paire.

Ce ne sont évidemment pas des bêtes de compétition mais la bascule se fait bien et les accélérations même sur route restent correctes pour ce type de modèle.

Gardons à l’esprit que la Divide 2 est une paire destinée à l’entraînement et non à la compétition. Si vous souhaitez une paire capable de vous accompagner à des vitesses folles, il faudra s’orienter vers les Catamounts.

Cependant, si vous avez envie de vous faire plaisir lors d’une séance et d’accélérer le rythme, la Divide 2 répondra présente sans aucun souci. La semelle intermédiaire BioMoGo Dna assure avant tout un bon amorti mais également un retour d’énergie dynamique.

Note Dynamisme : ⭐️⭐️⭐️/5

test-brooks-divide-2-dna

📸 Test Brooks Divide 2

En conclusion de ce test Brooks Divide 2.

De nombreux points positifs qui peuvent convenir à beaucoup de coureurs et plus particulièrement pour les séances d’entraînement. En gros la chaussure fait le job sans fioriture mais effacement.

La Divide 2 est la chaussure mixte parfaite pour un usage mi route, mi chemins et est à recommander aux débutants.

Attention quand même, ce n’est pas une chaussure 100% trail, les terrains gras resteront glissants et les longues distances difficiles à appréhender.

Un excellent compromis pour alterner route et trail à un prix très raisonnable puisque Brooks les commercialise à 110 €.

Achat-brooks-divide-2