pub

Découvrez les meilleures promo en cliquant sur la bannière

Saucony Peregrine 13, découvrez notre test et notre avis sur les fameuses Peregrine qui s’améliorent version après version.

La Peregrine 12 avait marqué un tournant important de cette gamme. En effet, la paire perdait en poids et devenait plus dynamique. La version 13 reste dans cette dynamique et conviendra aux traileurs souhaitant courir des distances moyennes à vive allure.

Côté technologie, nous retrouvons une nouvelle mousse PWRRUN. Celle-ci est relativement légère et amortissante. C’est à notre avis l’atout principal de cette paire tant sa polyvalence est appréciable.

Nous retrouvons une semelle extérieure PWRTRAC, elle n’est pas la plus efficace du marché mais Saucony propose une Peregrine ST avec des crampons plus profonds qui conviendront pour affronter les terrains boueux.

Le modèle est annoncé à 260 grammes en taille 42 et dispose d’un drop de 4mm. Cette Peregrine 13 affiche 15 grammes de moins que la version précédente; une bonne nouvelle pour les traileurs cherchant la légèreté, d’autant plus que le confort global n’en pâtit pas.

La paire est commercialisée au tarif de 150€. Le prix n’évolue pas et c’est une bonne nouvelle dans cette période d’inflation constante. Même si nous aurions apprécié dépenser moins, la Peregrine est une référence et nous a une fois encore conquis, et ce après plusieurs semaines de test.

top4running-gif

Un poids global plus léger pour encore plus de vitesse sur les sentiers.

avis-peregrine-13

Si vous ne fréquentez pas régulièrement les magasins de running, peut-être n’êtes-vous pas familier de la marque Saucony. Dommage car l’enseigne propose des produits de qualité aussi bien pour les running sur la route que pour les sentiers.

Voici quelques articles qui vous permettront de faire plus ample connaissance avec les chaussures de running Saucony:

  • Saucony endorphin Edge, la première chaussure de la marque dotée d’une plaque carbone.
  • Kinvara, un modèle route polyvalent que nous apprécions beaucoup à la rédaction de RunActu (édit découvrez la version Kinvara 14)
test-saucony-peregrine-13-pwrrun

Les points forts de ce modèle Saucony Peregrine 13.

  • Une mousse PWRRUN au niveau de la semelle intermédiaire:

Pas de changement cette année avec la mousse présente dans la semelle intermédiaire. Nous retrouvons une mousse PWRRUN polyvalente qui permettra un amorti conséquent mais aussi un retour d’énergie probant.

  • Un poids de 260 grammes et un drop de 4mm :

Avec une perte de 15 grammes, il est évident qu’avec cette gamme Saucony souhaite s’orienter vers une chaussure légère et dynamique. Le drop demeure de 4mm (28mm au talon et 24mm aux orteils).

  • Un design moderne et attrayant:

Nous avons eu la chance de tester la version blanche des Peregrine. Elles sont magnifiques mais bien entendu salissantes. Un mesh bleu est également disponible si vous craignez de passer trop de temps à nettoyer vos souliers.

Notre retour de test et notre avis sur les chaussures de trail Saucony Peregrine 13.

Article recommandé :

Découvrez les meilleures chaussures trail 2023

saucony-peregrine-13-avis

Cela fait maintenant quelques semaines que nous courons avec les Peregrine 13. Il est encore trop tôt pour évoquer l’usure de la semelle ou du mesh, même s’ils restent encore en parfait état après plus de 100 kilomètres sur les sentiers. En revanche, nos différentes sorties nous permettent de vous donner un premier avis sur les Peregrine.

Commençons par un point qui fait débat: l’esthétisme. Personnellement je trouve la paire magnifique et harmonieuse. Certains reprochent à cette paire le fait qu’elle soit blanche. Il est vrai que la moindre trace de boue ou de terre sera compliqué à nettoyer. Un coloris bleu est proposé à la vente, je le trouve moins sympa.

Ce détail évoqué, venons-en au confort. La paire est légère mais Saucony ne semble pas avoir rogné sur les renforts en mousse. Je dois même reconnaître que la Peregrine est particulièrement agréable à porter. La zone des orteils est large (et se rapproche beaucoup de ce que l’on peut trouver chez Altra) et la languette des lacets, bien que fine, enveloppe bien le pied et ne bouge pas durant la course. On sent que Saucony a cherché à économiser quelques grammes sur cet aspect!

Quelques renforts sont présents en cas de chocs aux orteils ou sur le côté mais cela reste léger. Il faudra s’orienter vers la Peregrine ST si vous souhaitez plus de protection.

Test-saucony-peregrine-12

Voici la Peregrine 12

Un amorti convaincant.

Pas de mauvaise surprise, nous sommes bien en présence d’une paire polyvalente et non d’une spécifique pour la vitesse. L’amorti de la pose du pied se réalise tout en douceur sans pour autant être trop moelleux. Un très bon compromis entre rigidité et souplesse. La semelle amovible apporte beaucoup de moelleux surtout au niveau du talon. Pour tout vous dire, je pense même équiper mes autres chaussures de trail et de running avec cette semelle.

Si vous devez la retirer pour y glisser une semelle orthopédique, vous allez grandement perdre en confort.

test-saucony-peregrine-13-semelle

Un dynamisme présent et entraînant.

La polyvalence des Peregrine 13 est particulièrement enthousiasmante. Nous avons apprécié le fait que la paire conviendra tout aussi bien aux sorties réalisées à des allures modérées qu’aux sorties plus intenses. Bien entendu, cette chaussure n’est sans doute pas au niveau d’une Nnormal Kjerag en terme de vitesse mais si vous ne cherchez pas à courir à la même vitesse que Kilian Jornet, la Peregrine sera parfaite.

J’ai eu la chance de tester cette paire durant mes vacances à la montagne. Autant dire que le terrain était accidenté et que de nombreuses relances agrémentaient les sentiers. J’ai bien aimé la facilité avec laquelle la mousse renvoyait l’énergie et permettait des relances efficaces. Tout simplement la meilleure chaussure de trail de ce début d’année 2023 en terme de combo entre le dynamisme et le confort.

Quelques mots sur l’accroche de la semelle PWRTRAC, celle-ci est régulièrement critiquée pour son manque d’adhérence. De mon côté, je la trouve dans la moyenne et mes sorties sur la neige se sont bien passées. Les crampons de 5mm ont tenu le choc et l’adhérence était même bonne. À titre de comparaison, les Salomon Ultra Glide 2 testées durant la même période ont eu plus de difficultés à assumer leur rôle.

test-saucony-peregrine-13-avis

Le récap des Saucony Peregrine 13 par RunActu:

  • Prix: 150€
  • Date de sortie : février 2023
  • Utilisation : trail, distance courte et moyenne
  • Poids : 260 grammes en taille 42
  • Drop : 4mm

Une fois de plus, Saucony propose un produit abouti et plaisant avec sa Peregrine 13. Nous avions apprécié la version 12 et cette impression se confirme avec ce nouveau modèle 2023. La paire est légère, confortable et dynamique. Un modèle polyvalent que la marque recommande pour des sorties courtes et de moyennes distances. Pour ma part, si le terrain n’est pas trop gras, la Peregrine m’accompagnera sur le Dernier Homme Debout d’Orvault (près de Nantes) avec pour objectif de réaliser 10 tours soit plus de 75km.

Le retour d’énergie est assez présent pour relancer fortement ou maintenir une allure élevée, tandis que le confort global est bien présent.

Le tarif de 150€ est raisonnable et dans la moyenne de ce qu’il se fait en ce moment.