Les Golden Trail World Series vont connaître leurs dénouements. Voici une présentation des 10 hommes et des 10 femmes qui seront présents pour la grande finale au Népal. Rendez-vous le 26 octobre.

 

L’année dernière, pour la première édition du tout nouveau circuit Salomon, la grande finale avait eu lieu en Afrique du sud. Le Polonais Przedwojewski, avait tiré son épingle du jeu pour être sacré grand gagnant de l’édition 2018.

Cette saison, la concurrence a été encore plus rude, pour chaque course, beaucoup de coureurs élites répondaient présents. Nous offrant plusieurs courses de très haut niveau.

  • Zegama et la victoire de Kilian Jornet
  • Pikes Peak et la aussi victoire de Kilian Jornet
  • Sierre Zinal… encore une victoire de Kilian Jornet
  • Marathon du Mont Blanc et la victoire de Davide Magnini
  • Dolomyths et la victoire également de Davide Magnini
  • Ring of Steall, victoire de Nadir Maguet.

Si vous n’êtes pas encore tout à fait familier avec le concept du circuit Salomon, je vous invite à lire cet article.

 

Les 10 hommes qualifiés pour la finale du Golden Trail World Series.

 

Afin de figurer dans ce classement, il fallait participer à au moins 3 épreuves du circuit.

  • 1er : Kilian Jornet 
  • 2ème : Nadir Maguet
  • 3ème : Davide Magnini
  • 4ème : Bart Przedwojewski
  • 5ème : Stian Angermund
  • 6ème : Thibaut Baronian
  • 7ème : Sage Canaday
  • 8ème : Aritz Egea
  • 9ème : Remi Bonnet
  • 10ème : Marc Lauenstein

 

Autant dire que la finale atteindra un niveau rarement vu sur une course. Bien entendu, Kilian Jornet partira en grand favori. Lui qui a axé sa saison sur les trails de courtes distances, semble imbattable. De plus, Kilian en grand professionnel, est déjà sur place au Népal pour s’acclimater aux conditions de course. Accessoirement, il semblerait qu’il souhaite tenter une nouvelle fois de battre le record d’ascension de l’Everest.

Cependant chacun des hommes de ce top 10 sera capable d’aller chercher la victoire le jour-J. Thibaut Baronian, sera le seul représentant Français; dans un bon jour il est largement capable de se mêler à la lutte pour la victoire.

 

Les 10 femmes qualifiées pour la finale au Népal.

 

  • 1er : Judith Wyder 
  • 2ème : Maude Mathys
  • 3ème : Ruth Croft
  • 4ème : Eli anne Dvergsdal
  • 5ème : Silvia Rampazzo
  • 6ème : Elisa Desco
  • 7ème : Megan Mackenzie
  • 8ème : Yngvild Kaspersen
  • 9ème : Amandine Ferrato
  • 10ème : Holly Page

 

Comme pour les hommes, il semblerait que la victoire finale se jouera entre Maude Mathys et Judith Wyder. Toutes les deux très en forme cette saison, elles devront quand même se méfier de Ruth Croft.

Amandine Ferrato, notre représentante Française, classée 9ème, peut également s’inviter sur le podium et pourquoi pas sur la plus haute marche?! 

 

Présentation de l’Annapurna Trail Marathon.

 

 

Le profil de la course est juste hallucinant… départ à 1200m d’altitude pour grimper jusqu’à 3753m ! S’en suivra une longue descente jusqu’à l’arrivée.

Soit environ, 2500m D+ en moins de 18 kilomètres dès le début de la course. Le tout avec un décor de folie en toile de fond.

Vu le profil technique de la course, il faudra être en pleine forme et prêt pour jour J pour performer et aller chercher la victoire.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 


Les derniers articles RunActu: