Asics Tri Noosa 13, présentation de cette nouvelle version plus colorée et plus légère.

« Un bonheur pour aller vite sur vos sorties courtes et véloces »

Voici comment nous présentions la version 12 des Noosa dans notre test, le moins que l’on puisse dire en voyant les photos est qu’Asics a gardé cette volonté de nous en mettre plein les yeux.

Si la paire se veut encore une fois très colorée et très dynamique, un détail a évolué sur cette version 13 : les lacets. En effet, dans le passé Asics équipait sa gamme Noosa de lacets autobloquants élastiques. Idéal pour les triathlètes qui pouvaient régler à l’avance les lacets et n’avaient plus qu’à les enfiler rapidement lors des transitions.

Il semblerait évident qu’Asics ait conservé ce système autobloquant, cependant à regarder les premières photos les lacets semblent classiques… Peut-être nous réserve t-il une surprise? Une deuxième paire de lacets dans la boite?!

Asics tri Noosa 13, un design magnifique!

Alors bien sûr, ce design très coloré et flashy ne conviendra pas à tout le monde. Mais personnellement j’adore! Je trouvais déjà la version 12 magnifique, mais Asics a encore osé plus et c’est une réussite totale.

Nous pouvons observer d’un côté une écriture noire et rouge « Tri 13 » et de l’autre côté « Noosa ». Les autres coureurs n’auront même pas besoin de vous demander quel modèle vous-avez à vos pieds! Tout sera écrit dessus.

Le reste est un savant mélange de couleurs avec notamment une semelle qui ne passera pas inaperçue.

Comme à son habitude la marque devrait proposer de nombreux coloris.

test-asics-tri-noosa-13

Crédits photo : Facebook Sport 2000 Frontignan, avec le modèle Junior

Une semelle incurvée GuideSole et dotée de la technologie FlyteFoam

Pour ce qui est de la semelle intermédiaire dotée de la technologie FlyteFoam, cela n’est pas une nouveauté. En effet, la version 12 possèdait déjà cette fameuse mousse qui assurera toujours un bon amorti et une légèreté dans la foulée.

La nouveauté se situe au niveau de la technologie GuideSole. Novatrice, la semelle intermédiaire Guidesole affiche une forme incurvée afin de réduire la pression exercée au niveau de la cheville. Asics parle d’une économie d’énergie de près de 20%. Pour avoir déjà testé cette technologie avec les GlideRide, je vous affirme que cette technologie est bluffante.

Une technologie que nous retrouvons également sur les MetaRacer, la paire ultra performante de la marque.

test-asics-tri-noosa-13

De son côté, le mesh connaît lui aussi un coup de jeune en étant plus classique et donc moins « aéré ». De plus, au moins 20% de la tige est composée en matériaux recyclés. Un bon point pour les Tri Noosa 13.

Pour revenir à des données plus classiques, la chaussure gagne un peu en légèreté avec 223 grammes contre 250 grammes pour la version 12. 

Il faudra également s’adapter à un drop plus faible (5mm et une épaisseur de semelle de 26mm au talon et 21mm aux orteils).

Si vous êtes un amateur de la marque Asics, comme moi, je vous propose de découvrir certains modèles de la marque:

Résultat jeu concours I-run, carte cadeau de 100€ : Michel Picco.