Championnat du monde de Trail 2019 au Portugal, la course féminine.

championnat du monde de trail 2019

Les championnats du monde de Trail ont lieu ce week-end, et la France, comme à son habitude devrait bien figurer, avec des chances de médailles tant chez les hommes que chez les femmes.

Organisé conjointement entre l’International Association Ultrarunners (IAU), l’International Trail-Running Association (ITRA) et l’organisation de course Trilhos dos Abutres, le championnat du monde de Trail se déroulera sur un parcours de 43 km pour environ 2100m D+/D-. Le moins que l’on puisse dire, c’est que cela ne sera pas une partie de plaisir pour les athlètes. Il faudra gérer au mieux la météo qui s’annonce très chaude ce week-end aux environs de Coimbra. 

De plus, le parcours s’annonce tout sauf roulant. Technique, exigeant et piègeux il faudra faire preuve de patience pour espérer finir en beauté.

Les Français ont mis toutes les chances de leur côté, après un stage de reconnaissance au Portugal, les athlètes ont passé une semaine à se préparer dans le Cantal. Les chances de médailles sont nombreuses aussi bien chez les hommes que chez les femmes. Comme tous les ans, nous serons sans aucun doute à la bataille pour une médaille d’or par équipe.

Chez les femmes, l’année dernière Ragna Debats , Laia Cañes et Claire Mougel ont été sur le podium. Malheureusement Clair Mougel ne sera pas là pour défendre son podium. 

La course féminine devrait être très intéressante à suivre. Une bonne douzaine de femme sont prétendante à la victoire. Bien sûr quelques noms sortent du lot. 

 


Les favoris pour ce championnat du monde de Trail chez les femmes.

 

La Néerlandaise Ragna Debats  est la championne du monde en titre, après une victoire écrasante l’année dernière. Il y a moins de deux mois, elle avait remporté le Marathon des Sables (la présentation de ce fabuleux marathon dans cet article) et, il y a un mois à peine, la Transvulcania. Avec des résultats comme ceux là, difficile de ne pas en faire la favorite logique. Cependant, elle a plus l’habitude des distances plus longues, à voir si elle est capable de briller sur une épreuve de 43km.

 

Ruth Croft, de Nouvelle Zélande, est excellente sur ce genre de parcours. En 2018, elle remporte le marathon du Mont Blanc et la SpeedGoat 50km. Si elle est dans un bon jour, il sera difficile de la suivre!

 

Kelly Wolf, l’américaine sort d’une très bonne saison 2018 : victoire sur le 100km de Tarawera Ultramarathons et 3eme de la Transvulcania. Même si elle est plus à l’aise sur les longues distances, elle sera parmi les premières sur ce championnat du monde de trail 2019.

 

championnat du monde de trail kelly wolf
Kelly Wolf

 

La France en sérieux concurrent sur ce mondial.

 

Les Françaises ont remporté l’or par équipe en 2015, 2016 et 2017, et une médaille d’argent l’an dernier. Cependant, l’équipe a beaucoup évolué depuis l’année dernière, difficile de prédire un résultat d’équipe. En revanche, la team est de grande qualité.

 

Adeline Roche, revient bien en forme en 2019, sa victoire sur le trail de la Drôme (découvrez le trail qualificatif dans cet article) est de bon augure pour ce week-end. Elle qui excelle sur les courses de courtes et moyennes distances sera parmi les favoris. 

 


Sarah Vieuille revient en équipe de France après s’être classée 25e l’an dernier. Depuis, elle a connu une excellente année de course à pied, terminant deuxième aux Templiers 2018 derrière l’Espagnol García, terminant troisième au Trail du Ventoux 2019 et encore troisième au Trail Drôme 2019. A voir si elle peut rivaliser avec les toutes meilleurs du circuit.

 

Blandine L’Hirondel, connait un peu les mêmes résultats que Sarah mais toujours une place devant! (2eme au Ventoux, 2eme au trail de la Drome…)

 

Maryline Nakache, a gagné sa place en équipe de France lors de sa victoire sur les championnats nationaux 2018. A noter en 2019, qu’elle a remporté l’EcoTrail de Paris et a pris la deuxième place derrière l’Espagnole Comet au marathon Ultra-Trail de Madère.

 

Christelle Lazard et Clémentine Geoffray compléteront l’équipe de France.

championnat du monde de trail 2019

Il y a fort à parier que nos Françaises seront bien placées, peut être un peu juste pour aller chercher la victoire finale. Ragna Debats  semble au dessus du lot. 

Cependant le classement par équipe devrait être très bon cette année encore. Pour rappel, les trois premières de chaque pays sont pris en compte pour ce classement.

 

Rendez vous samedi matin à 9h pour le début de la course.

 

Vous pouvez retrouvez la présentation de la course masculine dans cet article.

 

 

 

 

3 thoughts on “Championnat du monde de Trail 2019 au Portugal, la course féminine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *