Encore un week-end avec quelques trails à se mettre sous la dent mais aussi un nouveau record du monde sur le 10.000m! 

Bannière frontale Go'lum

Livraison offerte avec le code ; GOrunactu

Retour sur le nouveau record du monde de Cheptegei sur 10.000m

C’était clairement la tentative de record que tout le monde attentait! En effet, imaginez-vous que le précédent record détenu par Bekele datait de 2005 (26’15″53).

Joshua Cheptegei a réussi l’exploit de battre ce record de près de 6 secondes, il faudra donc maintenant courir en moins de 26’11″02 pour le détrôner. Les explications de ce record dans l’article suivant : 10000m Joshua Chetpegei. Nous y évoquons notamment les différences technologiques entre 2005 et 2020 avec les fameuses chaussures Nike avec une plaque de carbone. Sans oublier la technologie WaveLight permettant de donner le rythme sans faille!

Concernant ce record, je me permets de vous retranscrire les propos de Mahiedine Mekhissi.

« Leurs chronos ne veulent plus rien dire ! On ne peut plus avoir de références par rapport aux grands champions du passé.
Ce sont des chronos de nouvelle génération, comme si l’athlétisme avait débuté il y a deux ou trois ans, avec les lames de carbone dans les chaussures.
C’est flagrant. Moi, je n’ai pas vibré mercredi devant ces records du monde. Pas de frissons, pas de « C’est un truc de fou, vas-y ! »
Rien. Cheptegei, son record personnel sur 10 000 m, c’était 26’48 », il n’arrivait même pas à la cheville d’un Bekele. Avec la technologie d’aujourd’hui, Bekele aurait fait 25’30 » ! […]
Je parle des pointes Nike. La propulsion générée n’est pas naturelle, on gagne du pied immédiatement. Certains disent que tu peux gagner 3 secondes par kilomètre sur un « 10 000 » ! Notre sport est en danger.
(Source : L’EQUIPE)

Résultats trail des Forts de Besançon, défaite de Thibaut Baronian et victoire de Léandre Santin

Sans remettre en doute le talent et la formidable course de Léandre Santin, nous ne nous attendions pas à ce que Thibaut Baronian soit battu chez lui à Besançon.

Et pourtant c’est bien le coureur de la Team Buff qui remporte cette édition en 4h09’41. (53km et 2440m D+). Pour sa part, Thibaut Baronian prendra la seconde place en 4h17’17. Il dira lui-même qu’il était dans une journée galère et qu’il était déjà content de ne pas avoir abandonné.

En rechanche chez les femmes, pas de surprises, c’est Sarah Vieuille qui l’emporte en 4h42 (10ème au scratch)

Tous les résultats sont disponible ici.

Résultats trail des Vallées d’Aigueblanche

Le moins que l’on puisse dire est que les organisateurs ont tout fait pour que leur trail puisse avoir lieu: agrandissement de la zone de départ, sens de circulation… Cependant la mairie ne donna son accord officiel que quelques heures avant le départ, ce qui n’a pas empêché de rassembler près de 600 coureurs sur les différentes courses du week-end.

Au programme, 5 courses sur 2 jours. Les coureurs qui le souhaitaient pouvaient combiner les épreuves grace à différents challenges.

  • Mégawatt (KV + 14 km)
  • Gigawatt (KV + 26 km)
  • Terrawatt (KV + 14 km + 26 km)

Plusieurs grands noms du trail c’étaient donné rendez-vous, notamment dans le but de préparer la grande finale des Golden Trail aux Açôres.

résultats trail des vallées d'aigueblanche

Photo : Trail endurance Mag

Nicolas Martin fut l’un des grands animateurs de ce week-end avec une victoire sur le 14km et sur le 26km, le tout après avoir terminé 4ème du KV. Il remporte donc le challenge MégaWatt.

De son côté, Ludovic Pommeret prend la seconde place sur le KV et le 26km, remportant le challenge GigaWatt.

Camille Bruyas, chez les femmes, remporte le 51km (3000m D+) en 5h41. Elle continue d’impressionner et devrait faire bonne figure elle aussi sur la finale des Golden Trail Series.