Résultats TDS, victoire de l’espagnol Pablo Villa, et superbe course de Ludovic Pommeret! Victoire de Audrey Tanguy chez les femmes.

live utmb TDS

Résultats TDS 2019, une course toute en gestion pour Pablo Villa. Ludovic Pommeret auteur d’une magnifique remontée, prend la 3ème place! Du côté des femmes, Audrey Tanguy remporte la course.

 

Belle, technique, sauvage, exigeante, les qualificatifs ne manquent pas pour décrire la TDS®. Acronyme de « Sur les Traces des Ducs de Savoie », la TDS® relie le Val d’Aoste à la Savoie, à la découverte des villages du tour du Mont-Blanc et des massifs qui les entourent.

Parcourir ce terrain de jeu unique, c’est emprunter des sentiers où se mêlent l’histoire et la montagne, la technicité du terrain et la bienveillance de ses habitants. En plus de son traditionnel départ à Courmayeur, en 2019, la TDS® part à la découverte du Beaufortain ! En proposant une traversée des lieux incontournables du massif tels que le Pas d’Outray, avec sa vue imprenable sur la Pierra Menta et le Grand Mont, lieux mythiques du ski-alpinisme, mais aussi Hauteluce avec ses hameaux typiques et sa vue imprenable sur le Mont-Blanc, c’est une TDS® revisitée qui attend les coureurs.

Avec ses paysages uniques au monde, son ambiance conviviale et montagnarde, et ses nombreux points de passages remarquables, la TDS® est plus que jamais une course de classe internationale et l’aventure d’une vie. A vous de venir écrire l’histoire de la TDS® !

 

LIVE UTMB, la TDS en quelques instants

 

Départ ce matin à 4h, nous allons suivre les performances de Ludovic Pommeret, Jordi Gamito, Tofol Cataner mais aussi le métronome Antoine Guillon, sans oublier Aurélien Dunand Pallaz.

 

Chez les femmes, notre meilleure représentante, n’est autre que Audrey Tanguy qui devrait sans aucun doute jouer le podium et la victoire.

 

 

Premier point classement après 3h50 de course.

Chez les hommes, 8 traileurs constituent le groupe de tête, ils sont passé ensemble au col du petit saint Bernard au 35eme km.

Parmi eux : Dmitry Mityaev, le français Arthur Joyeux-Bouillon, mais surtout une armada Espagnol avec Tofol Castaner, Jordi Gamito, Pablo Villa et Pere Aurell.

 

Ludovic Pommeret pointe vers la 20eme position a environ 10 minutes, à voir si il est capable de revenir au fil de la journée.

 

Edit: Antoine Guillon est non partant.

 

Chez les femmes, au col de Chavannes, km20, 3 femmes sont devant : Hillary Allen, Kathrin Gotz mais surtout la française Audrey Tanguy!

 

9h30, point au km 50 à Bourg St Maurice.

 

Chez les hommes, l’espagnol Pere Aurell devance le Norvegien Hallvard Schjolberg de quelques secondes et son compatriote Pablo Villa. Tandis que le Russe Dmitry Mityaev les talonne de près.

Le premier Français est 5eme, à moins de 5 minutes de la tête de course, il s’agit de Arthur Joyeux-Bouillon.

 

Chez les femmes, au point de passage du Séez, l’américaine ne fait plus parti du groupe de tête, nous avons donc Audrey Tanguy et Kathrin Gotz devant.

 

12h, point après 70km au cornet de Roselend.

 

Pere Aurell a lâché prise, il est maintenant 5eme à 14 minutes de la tête de course. C’est Pablo Villa et Hallvard Schjolberg qui assurent le rythme devant.

Côté Français, Arthur Joyeux-Bouillon est toujours bien placé en 6eme place à 17 minutes du duo de tête mais seulement 7 minutes du podium. En 8eme place nous avons Grégoire Curmer. Tous les deux athlètes Compressport (vous pouvez découvrir les nouveautés de la marque dans cet article et par ici également pour la collection été), peut être une alliance à venir si ils se regroupent.

 

Chez les femmes, Audrey Tanguy commence à prendre de l’avance sur Kathrin Gotz. Elle est passée seule en tête au km 64, sûrement une dizaine de minutes d’avance.

 

15h, km92, pas grand chose de nouveau.

 

Cela ne bouge pas beaucoup en tête de course, l’espagnol Pablo Villa et le Norvégien Hallvard Schjolberg viennent de sortir ensemble du point de passage du Beaufort. Grégoire Curmer, toujours 4ème.

On appréciera également la belle remontada de Ludovic Pommeret qui fait son apparition dans le top10.

 

Chez les femmes, Audrey Tanguy est toujours en tête mais commence à perdre un peu de terrain. Elle n’a que 6 minutes d’avance sur la Suisse Kathrin Gotz.

 

18h, point chez les femmes

 

Une course fantastique que nous offre Audrey Tanguy la Française, Hillary Allen et Kathrin Gotz!!!

Les trois femmes s’échangent régulièrement les positions, nous avons cru un instant que la française lâchait prise mais elle est revenu. Au pointage de HauteLuce, elle avait 4 minutes d’avance sur ses deux compagnons de course!

Il reste encore 40km… la fin de course va être magnifique.

 

21h, km 135, il reste un peu plus de 10km pour la tête de course.

 

La course semble gagnée pour l’espagnol Pablo Villa, il est passé au col de tricot avec 20 minutes d’avance sur le Russe Dmitry Mityaev. A moins d’un incident de course, cela sera compliqué de revenir.

Ludovic Pommeret continue sa remontée fantastique, il est maintenant en 4ème position à 29 minutes du podium. La dynamique est pour lui, le Norvégien Hallvard Schjolberg ne semble pas au mieux. Si il arrive à passer au col de Tricot avec une quinzaine de minutes de retard, tout est jouable!

Grégoir Curmer est juste derrière, à moins de 3 minutes de Ludovic Pommeret.

 

Chez les femmes, au col du Joly, Audrey Tanguy est toujours devant et maintien une avance de 6/7 minutes. Malheureusement elle semble meilleure en montée que ses poursuivantes mais perd du temps dans les descentes. Et les 15 derniers km sont en descente…

Mais cela va le faire !!!

 

Une fin de course de folie pour Ludovic Pommeret.

 

Si la victoire de Pablo Villa ne faisait aucun doute, et que sans incident de course il serait suivi du russe Dmitry Mityaev. L’interrogation était bien de savoir si Ludovic Pommeret serait capable de combler les 30 minutes de retard qu’il avait à une 30aine de km de l’arrivée.

 

Grace à une gestion parfaite, il vient prendre une 3ème superbe place en 18h37.

Grégoire Curmer finira à la 5ème place.

résultats tds 2019

Podium homme TDS

1- Pablo Villa 18h03

2- Dmitry Mityaev 18h16

3- Ludovic Pommeret 18h37

 

Chez les femmes, Victoire de Audrey Tanguy.

 

Gros coup de chapeau à la française, qui après une course fantastique remporte la victoire sur la TDS. À la lutte durant toute la course avec Hilary Allen et Kathrin Gotz

Après avoir échangé quelques politesses durant les 3/4 de la course, un coup je suis première, puis après c’est toi… Audrey Tanguy est partie seule devant. Creusant un écart sur la toute dernière montée et descente!

Podium TDS 2019

1- Audrey Tanguy 21h36

2- Hilary Allen 21h52

3- Kathrin Gotz 23h46

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *