Go’Lum, la jeune marque de lampes frontales qui monte, rejoint le mouvement mondial
d’entrepreneurs engagés 1% for the Planet.


Lancé en 2002 aux Etats-Unis par Yvon Chouinard, fondateur et propriétaire de Patagonia, et Craig Mathews, ex-propriétaire de Blue Ribbon Flies, 1% for the Planet est un collectif d’entreprises qui s’engagent à reverser 1% de leur chiffre d’affaires annuel à des organisations de protection de l’environnement.


C’est un mouvement international d’entrepreneurs engagés dans une nouvelle économie, plus respectueuse des hommes et de la planète. Les entreprises membres pensent qu’elles ont un rôle à jouer dans la lutte contre les changements climatiques, l’érosion de la biodiversité ou autres thématiques environnementales.


Résultat : plus de 200 millions d’euros ont été versés par les entreprises membres, directement à des
associations environnementales, depuis 2002.


“ Nous sommes très heureux d’accueillir Go’Lum dans la famille 1% for the Planet! dit Isabelle Susini, Directrice de 1% for the Planet France. Aujourd’hui la cause environnementale qui est pourtant si importante et si relayée par les médias, est très peu financée par les philanthropes et par les entreprises. Le rôle du 1% est de les convaincre de reverser 1% de leur chiffre d’affaires à ces causes environnementales qui en ont tellement besoin. Aujourd’hui on ne fait que grossir (plus de 2000 entreprises membres à ce jour) et nous espérons continuer à convaincre les entrepreneurs à être des acteurs du changement.”

Isabelle Susini, directrice de 1% for the Planet


Go’Lum, en devenant membre 1% for the Planet, rejoint le réseau français composé d’entreprises familiales de secteurs variés (les cosmétiques Caudalie, les marques bio alimentaires de Léa Nature et de Triballat avec Vrai, l’ameublement avec la marque Envie d’Eco de Maisons du Monde) et d’un tissu plus important de petites entreprises réparties sur tout le territoire français.


« En tant que marque de lampes frontales pour sportifs, nous prônons la pratique des sports outdoor. L’environnement est notre terrain de jeu. A mon sens, le business n’est pas et ne doit pas être en contradiction avec nos valeurs. D’ailleurs, chez
Go’Lum, nous faisons nos choix en fonction de leurs impacts sur notre société et notre environnement.

C’est ainsi qu’une frontale Go’Lum est :

– développée, conçue et fabriquée en France,
– assemblée, conditionnée et expédiée par des travailleurs en situation de handicap » indique Adrien Grouès, le fondateur de Go’Lum, heureux de rejoindre le mouvement.

 

Si vous êtes un fidèle de RunActu, la marque Go’Lum ne vous est sûrement pas étrangère. J’ai eu la chance de pouvoir tester la fameuse frontale Piom+ avec son système d’éclairage intelligent.

Un test que vous pouvez retrouver dans cet article, en cliquant sur ce lien.

test go'lum piom+
Go’lum frontale trail : La Piom+