Choisir ses chaussures de trail

choisir ses chaussures de trail

Choisir ses chaussures de trail est souvent un parcours semé d’embûches. L’offre est pléthorique, les marques multiplient les campagnes publicitaires pour vous attirer vers leurs modèles. Voici des informations qui vont vous éclairer pour mieux choisir!

Un investissement important:

Une paire de chaussures est un investissement important pour un traileur… 150/200€ pour s’offrir un modèle récent. Et attention à ne pas se tromper en choisissant une chaussure qui ne vous correspond pas. La sanction physique et financière serait quasi immédiate : blessures et achat de nouvelles de chaussures. Tout l’enjeu pour choisir ses chaussures de trail est ici : sélectionner une paire qui corresponde à votre morphologie et à votre exigence de confort. Et en aucun cas car vous trouvez le design sympa ou alors parce que Kilian Jornet les porte.

Les questions à se poser avant d’acheter:

  • quelle utilisation vais je avoir de mes chaussures?

En effet, une personne habitant en pleine montagne et un traileur habitant au niveau du plancher des vaches, ne va pas avoir les mêmes besoins. Ce point-ci sera développé un peu plus bas.

  • quelle distance je souhaite parcourir avec?

Le confort sera un élément important à prendre en compte pour choisir ses chaussures de trail. Pour du trail court, jusqu’aux environs de 30/40km, vous pourrez privilégier un modèle léger et dynamique. Au delà de cette distance, il faudra avoir à l’esprit que vous allez passer plusieurs heures à marcher/courir. Il faudra donc favoriser une paire de chaussures avec un amorti plus important afin de ne pas mettre en péril le pied.

  • quel type de foulée ai-je?

En voilà une donnée qui est bien trop souvent négligée par nous traileurs. 

Il est important de bien connaître son type de foulée. Pour rappel, il existe trois types de foulée: pronateur, supinateur et universel. Le pronateur a une attaque talon externe puis l’avant du pied bascule sur l’interne. Le supinateur a une attaque talon interne puis bascule sur l’extérieur du pied.

Pour déterminer votre type de foulée, vous pouvez regarder l’usure de vos chaussures. Mais l’idéal, c’est une consultation chez un podologue qui est parfaitement équipé pour vous aider. Au passage, il pourra également juger de la nécessité ou non de vous prescrire des semelles correctrices.

Quel que soit votre type de foulée, je conseille de choisir un modèle universel et d’y rajouter des semelles orthopédiques si vous en avez. En effet, vous verrez des modèles de chaussures de trail « pronateur » et « supinateur » mais la correction est minime. Vu que la supination ou la pronation sont plus ou moins accentuées selon les individus, des semelles sur mesure seront donc plus efficaces.





Un point déterminant à prendre en compte lors de l’achat:

Le type de terrain est primordial pour choisir ses chaussures de trail. Il existe différents modèles pour tous types de terrain: gras, boueux, sec… Rien de plus désagréable que de s’offrir une paire de chaussures pour l’hiver et de se rendre compte à la première sortie elle n’est pas adaptée à vos parcours.

Si vous savez que vous allez emprunter des terrains accidentés et boueux, il faudra aller vers des chaussures avec une bonne accroche et des renforts importants. Donc, je vous conseille de prendre des chaussures avec des crampons importants.

Un terrain plus sec permettra de se diriger vers un modèle avec moins d’accroche.

La pluie est souvent au rendez-vous lorsque l’on fait du trail. Evidemment, les marques pensent à tout et il faudra sans doute passer vers un modèle imperméable de type Gore-tex.

Avant tout, les chaussures doivent répondre à une question : est-ce que je vais rentrer chez moi sans avoir mal? Mal aux pieds car la semelle est trop rigide alors que je cours sur un sol quasiment sec. Mal car je suis tombé en glissant à cause de la boue…

Prenons mon exemple; lorsque je me suis mis au trail, j’ai acheté des Salomon Speedcross  sauf que je cours principalement sur des terrains secs. Les chaussures avec des crampons importants ne sont donc pas du tout adaptées. En revanche, elles seront parfaites pour des traileurs courant dans les endroits souvent boueux et glissants.

Quelques exemples de chaussures de trail selon les critères évoqués:

  • les chaussures pour Trail court :

Les Salomon S-Lab Sense 6SG : une vraie bête de course et en particulier sur terrain humide, elle conviendra en particulier aux traileurs légers et dynamiques. C’est un des modèles utilisés par les athlètes du team Salomon.

Les Hoka speedgoat 2 : un drop de 5mm, une bonne accroche… complète et polyvalente.

  • les chaussures pour les Trail longs : le choix est énorme pour cette catégorie!

Les Hoka mafate speed 2 : c’est le modèle phare de chez Hoka, et le plus utilisé sur l’UTMB 2018. Une référence si vous cherchez des chaussures confortables et pouvant vous amener vers des longues distances.

Les brooks cascadia 13 : le voici mon modèle préféré… confortable, polyvalente et avec un bon amorti.

Les asics Trabuco 7 : elles viennent tout juste de sortir, et devraient faire un carton. Xavier Thevenart et Benoit Girondel ( vainqueur UTMB et Diagonale des Fous roulent en Asics )

  • les modèles Gore-Tex :

La Sportiva Akyra : je vous les recommande si vous avez vraiment besoin de chaussures pour vous protéger de la pluie, des rochers, des glissades…

Les Adidas Terrex Skychaser : idéal pour vos sorties en montagne (protection, accroche…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *