Zegama Aizkorri, avec Kilian Jornet en favori, sonnera le début du Salomon Golden Trail World Series.

 

Le Zegama Aizkorri est un trail qui se dispute chaque année autour du vilalge de Zegama dans le Pays Basque Espagnol.

2019 est l’année du renouveau pour Kilian Jornet. Pour lui et sa saison, finis les Ultra Trails, place à des courses de plus courtes distances. Il a fortement orienté son entraînement vers la vitesse, comme en atteste sa victoire sur un 5km en Norvège il y a 15 jours. (lire l’article de sa victoire avec un chrono de folie…). 

Alors bien sûr, il vise des victoires de plus haut prestige cette année, faisant du Salomon Golden Trail World Series son objectif numéro 1. Pour rappel, il n’avait pu défendre sa place de leader au classement général lors de la grande finale en Afrique du Sud.

Pour mémoire, le circuit Salomon est composé de 6 courses. Un classement est établi au meilleur de 3 courses minimum par athlète. Le top 10 se qualifie pour la grande finale qui aura lieu cette année sur l’Annapurna Trail. Chose rare dans le monde du trail, un cash prize de 2000€ sur chaque course est mis en jeu. Il y a fort à parier que les récompenses financières fassent de ce circuit une référence dans les années à venir.

Pour tout savoir de ce circuit Salomon, c’est dans cet article.

 

Zegama Aizkorri, la folie basque pour un marathon de légende.

 

Un petit village basque espagnol de 1500 habitants se transforme tous les ans et devient l’épicentre du Trail running pendant un week-end. Près de 500 athlètes auront la chance de connaître la fièvre Basque, une ambiance de folie tout le long du parcours. Il suffit de regarder les photos pour comprendre l’engouement qui entoure cette course!

Cependant, attention Zegama n’est pas une promenade de santé! 42km195 et plus de 2735m D+… que les meilleurs boucleront en moins de 3h45’08 (record de l’épreuve établi par Stian Angermund en 2017). 

 

 

Kilian Jornet en favori pour son retour à la compétition.

 

Kilian Jornet et Zegama c’est avant tout une histoire d’amour. Déjà 7 fois vainqueur de l’épreuve, il avoue sans détour que c’est la course dont il est le plus fan! Après deux rendez-vous manqués en 2017 (ascension de l’Everest) et en 2018 (blessure) il aura à cœur de remporter la première épreuve du Golden Trail World Series. Mais aussi d’aller récupérer le record de l’épreuve.

Cependant la concurrence est de plus en plus féroce, Rémi Bonnet, sera présent pour défendre son titre. Le Suisse se payant le luxe la saison dernière de battre le record de Kilian Jornet sur le KV de Grand Serre.

La liste des élites comprend le vainqueur 2017 le norvégien Stian Angermund-Vik (Team Salomon), l’espagnol Oriol Cardona (Team Dynafit), le français Alexi Sevennec (Team Scott). le polonais Bart Przedwojewski (Team Salomon) et le coureur basque local Aritz Egea (Team Salomon).

Nous pouvons aussi ajouter à cette liste Thibault Barronnian qui excelle dans ce genre d’épreuves.

 

zegama aizkorri kilian jornet

 

Côté féminine, le plateau sera également d’un niveau exceptionnel. Megan Zimmel en cheffe de file devrait encore ne pas être loin de la victoire. Maite Maiora (équipe raidlight), Eli Gordon (équipe Salomon). Oihana Azkorbebeitia, ainsi que Vic Wilkinson (Team Inov-8).

Côté Française, Amandine Ferrato sera notre meilleure chance de podium.