pub

Découvrez les meilleures promo en cliquant sur la bannière

Vincent Luis s’alignait ce week-end sur son premier Ironman 70.3.

Pour cette première course sur ce format de course, Vincent Luis s’est classé deuxième derrière le Canadien Lionel Sanders. Une performance sur le circuit d’Indian Wells qui aurait pu très mal finir pour le Français.

L’ironman 70.3 est plus communément appelé Half Iron. Les athlètes s’élancent pour une natation de 1.9km, puis une partie vélo de 90km et enfin un semi-marathon (21.1km). Venu pour se tester sur une longue distance, il espérait performer et obtenir sa qualification pour les Championnats du monde longue distance.

Malheureusement pour lui, Vincent Luis a été percuté par une voiture à quelques kilomètres de la fin de la partie vélo. Un accident qui aurait pu être dramatique pour la suite de la saison et sa carrière.

kavval

« Plus de peur que de mal » déclarera t’il à l’Equipe

Le double champion du monde de Triathlon prenait le taureau par les cornes en natation. Il comptait même jusqu’à 3 minutes d’avance sur Lionel Sanders (le futur gagnant) à la sortie de l’eau. La transition entre la natation et le vélo se passe parfaitement et Vincent Luis peut partir seul en tête.

À une 20aine de kilomètres de la fin de la partie vélo, une voiture, qui n’avait rien à faire là, s’engage sur le parcours. Elle prend place entre la voiture de l’organisation et Vincent Luis. À plus de 45km/h, le français tente un dépassement de cette voiture intruse. C’est malheureusement à cet instant que le conducteur tourna pour rejoindre une autre route. Le choc était alors inévitable.

« La voiture a tourné et je suis passé par-dessus, explique le Français. Sur le coup, avec l’adrénaline, je me suis relevé tout de suite et je suis reparti. Mais une fois sur le vélo, j’ai réalisé que cela aurait pu être beaucoup plus grave et que j’aurais pu être gravement touché. J’ai eu, d’un coup, un contrecoup. »

Article recommandé :

Test des Asics Tri noosa 13, la paire idéale pour le triathlon

20km à parcourir avec le casque fendu et des contusions pour Vincent Lui lors de cet ironman 70.3

vincent-luis-chute

Il restait alors à Vincent Luis environ 20km à rouler avant d’attaquer la partie course à pied. Nous imaginons aisément que sa fin de parcours a du être assez éprouvante.

 J’ai évidemment perdu mon avance mais j’ai avant tout pensé à ma santé. Je ne voulais pas faire n’importe quoi si jamais il y avait quelque chose à la tête car j’ai quand même tapé fort. J’ai géré la fin du vélo et la course à pied derrière. »

Deuxième au moment de la chute de Vincent Luis, le Canadien Lionel Sanders en profita pour passer devant et remporter cette épreuve d’Indian Wells (USA) en 3h38’19.

Pour sa part, le Rémois passa la ligne d’arrivée en 3h41’07. Difficile de prédire si le Français aurait pu résister au retour du Canadien sans cette chute. Ce dernier étant un spécialiste de longue distance, il aurait pu revenir sur la partie finale.

Vincent Luis en est bon pour quelques bleus un peu partout sur le corps qu’il pourra soigner durant ses prochaines vacances.

Article recommandé:

Textiles Brooks Run Visible, idéal pour être vu la nuit