Test de la veste trail Cimalp Storm pro 3.

Cimalp est une marque que nous aimons particulièrement chez RunActu. Tout d’abord parce qu’il s’agit d’une marque française, mais surtout pour la bonne raison que l’entreprise Dromoise propose des produits de qualité à un prix raisonné et raisonnable. Le rapport qualité/prix de leurs textiles est particulièrement bon. Je pense par exemple à « l’ancienne » version de cette veste : la storm 2.

C’est donc avec un grand plaisir que nous avons pu tester la dernière veste de trail de la marque : la Storm Pro 3.

En quelques mots, cette nouvelle version de la Storm fera le bonheur des amoureux de la montagne. Homologuée pour les Ultra-trail, elle propose une imperméabilité de 20.000 Schmerber et d’une respirabilité de 80.000MVP. Des données qui la classent sans hésitation dans ce qui peut se faire de mieux en ce moment sur le marché.

Et petit bonus, la veste économise 60 grammes par rapport à la version précédente : 260 grammes contre 320 pour la Storm Pro 2.

Une veste de trail imperméable que j’aivais hâte de tester. Hasard du calendrier, entre deux confinements j’ai eu la chance de passer une semaine dans les Pyrénées, de quoi bien éprouver la veste!

Une veste toujours aussi efficace lorsque le temps se gâte.

La veste préférée des traileurs mais en mieux !

Défiez le temps avec la veste étanche et respirante STORM PRO 3Extensible, légère (260g) & résistante, sa membrane 3 couches Ultrashell® vous protégera du vent et de la pluie (20K Schmerber) tout en garantissant une respirabilité optimale sur le terrain (80’000MVP).

Taillée pour les sportifs exigeants et les conditions extrêmes, homologuée ULTRA.

Cimalp

Imperméabilité 20.000 Schmerber
Respirabilité 80.000 MVP
Poids 260 grammes en taille M
Capuche

Capuche ergonomique avec binding intérieur 

aimant de fixation

Rangement Poche Zippée
Visibilité Détails réfléchissants
Prix 169.90€
test-veste-storm-pro3-cimalp

📸 Test veste Storm Pro 3 de Cimalp

Test de la veste trail Cimalp Storm Pro 3, mon avis

Un esthétisme bien pensé et coloré.

Il n’est jamais simple de juger de la « beauté » d’un produit. Cependant, c’est aussi mon rôle que de me mouiller un peu et de vous donner mon avis.

Tout d’abord la veste est disponible en deux coloris (Orange-noir et bleu-noir). Pour avoir vu les deux modèles, je les trouve assez sympa. J’aurais quand même une légère préférence pour la veste bleue qui est moins voyante.

La conception de la veste est relativement simple et sans gadgets superflues. Néanmoins les différents empiècements noirs apportent un peu de variété au design.

Différentes écritures permettent d’identifier rapidement le produit : « Cimalp » sur la poitrine et « Trail Pro » sur la manche.

La veste taille tout à fait normalement. Si vous avez déjà des textiles de la marque, vous pouvez vous y fier. Pour ma part, j’aime bien pouvoir porter mon sac sous la veste donc je prends souvent une taille supérieure. La veste étant assez proche du corps cette adaptation ne pose pas de souci.

À noter également que les finitions de la veste sont parfaites : fermeture avec un zip thermosoudé, étanchéité, capuche…

La note esthétique : ⭐️⭐️⭐️⭐️/5

test-veste-storm-pro3-cimalp-poche

Une imperméabilité efficace quelle que soit l’intensité de la pluie.

D’après les caractéristiques techniques de la veste, Cimalp nous propose donc une imperméabilité de 20.000 mm. Une donnée qui est tout à fait honorable et permettra de faire face à toutes les situations imaginables et possibles.

Ce n’est pas une surprise mais la veste est parfaitement imperméable! Quelle que soit l’intensité de la pluie, je suis toujours resté au sec. Alors bien sûr, pour le moment je n’ai pas pu la tester sur une durée très longue comme cela pourrait être le cas en course. Ma sortie la plus longue sous la pluie fut d’environ 1h30, ce qui lui laissait tout loisir de s’infiltrer si la veste avait été défaillante.

J’ai également eu la chance de l’utiliser sous de forte chutes de neige, rien à déclarer je suis resté parfaitement sec.

Si la situation sanitaire le permet j’espère pouvoir la tester durant des sorties plus longues d’ici quelques semaines. Je serais étonné d’avoir une mauvaise surprise.

Un détail assez intéressant à signaler sur beaucoup de vestes je peux ressentir une sensation désagréable d’humidité/froideur à l’intérieur de celle-ci  sans pour autant qu’elle soit mouillée. Avec la Cimalp, je n’ai pas constaté cela. Le confort de la veste reste identique à ce qu’il était au départ.

Note imperméabilité : ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️/5

test-veste-storm-pro3-cimalp

📸 Test de la veste de trail Cimalp Storm Pro 3.

La respirabilité, atout numéro un de la veste Storm Pro 3.

La respirabilité des vestes imperméables… un vaste sujet!

Difficile de trouver une veste dans laquelle vous ne transpirerez pas du tout quels que soient l’effort et la météo. Vous aurez beau y mettre le prix, 200-300€ cela ne vous garantira aucunement une respirabilité irréprochable.

La veste Cimalp est une veste de trail. Donc à mon sens, nous l’utiliserons pour des sorties/courses durant lesquelles le rythme ne sera pas des plus soutenus. J’entends par là qu’elle n’est pas conçue pour effectuer une séance de fractionné sur la piste.

Les conditions idéales pour utiliser cette veste seront lorsque les températures chuteront fortement (entre 0 et 5°). Son poids de 260 grammes est très faible pour une veste 3 couches. Cette différence de poids se ressentira durant vos sorties. Une fois sur le dos elle se fera oublier rapidement.

D’un point de vue technologique, la veste est équipée d’une membrane 3 couches. C’est-à-dire que la membrane est emprisonnée entre le tissu extérieur et la doublure intérieure. Les 3 couches n’en forment qu’une puisque la doublure intérieure adhère totalement à la membrane qui est ainsi parfaitement à l’abri et protégée.

La marque annonce des performances de respirabilité de 80.000 MVP. Une donnée excellente qui la place sur le papier parmis les vestes les plus respirantes du marché.

Lors de mes différentes sorties de tests, j’ai vraiment été bluffé par la très bonne respirabilité qui s’en dégage. À aucun moment je n’ai eu cette désagréable sensation d’étouffer. Une des meilleures vestes que j’ai eu l’occasion de tester concernant cet aspect.

test-veste-storm-pro3-cimalp-capuche

Note Respirabilité : ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️/5

📸 Test veste trail Cimalp Storm Pro 3.

En conclusion de ce test de la veste imperméable Cimalp Storm Pro 3.

Cimalp se positionne avec un produit de qualité à un prix abordable (comme toujours j’aurais envie de dire). Nous sommes bien loin de certains tarifs proposés par d’autres marques pour des produits équivalents. Avec un prix de 169€, le rapport qualité-prix est excellent. Il restera à voir sur le long terme si la veste tient la marrée.

Pour ma part, j’ai apprécié la très bonne respirabilité de la veste. Même s’il ne faisait pas particulièrement chaud lorsque j’ai pu la tester, je sais qu’avec certaines autres vestes j’aurais étouffé de l’intérieur. Un bon point pour la marque. Détail sympa, la veste dispose d’un bouton à hauteur de poitrine permettant de courir avec la veste entrouverte sans que pour autant elle fasse office de parachute!

Concernant l’imperméabilité, à moins de tomber sur un produit défectueux, toutes les marques maîtrisent cet aspect à la perfection. La membrane 3 couches Ultrashell n’a plus à faire ses preuves et fait partie des textiles les plus performants. Avec 20.000 schmerber, vous ne risquez pas de prendre l’eau quelles que soient la durée et l’intensité de la pluie. Vous pouvez vous orienter sans aucun souci vers un ultra trail.

test-veste-storm-pro3-cimalp

D’un point de vue plus général, Cimalp a su trouver un bon équilibre entre confort et efficacité. En effet, le tissu extensible 3 couches Nano RipStop permet à la veste de suivre parfaitement tous nos mouvements.

À aucun moment je n’ai été freiné ou gêné par la veste. Et je dois dire que cela est très agréable. À noter également que les manches sont moins serrées au niveau de l’avant-bras.

test-veste-storm-pro3-cimalp

Des détails qui feront la différence:

  • La veste dispose d’une grande poche au niveau de la poitrine, de quoi ranger un téléphone ou une paire de gants par exemple.
  • Un passe-pouce permet que les manches ne remontent pas au niveau des poignets et donc de vous abriter encore un peu plus.
  • Ergot de maintien pour une meilleure ventilation en course. Port de la veste entreouverte.

La veste a donc parfaitement répondu à mes attentes. À savoir me protéger de la pluie, du vent et du froid.

Cimalp-pro-3-veste-imperméable