pub

Découvrez les meilleures promo en cliquant sur la bannière

Vous êtes à la recherche d’une chaussure de running avec un maintien renforcé permettant de limiter la pronation? Hoka vient tout juste de commercialiser la nouvelle version de sa chaussure de stabilité. Découvrez notre avis sur les Hoka Arahi 7, un modèle confortable, léger et polyvalent.

La paire connaît peu de modifications par rapport à la version précédente, mais quelques ajustements sont à noter. Une nouvelle tige en maille permettra un confort plus important mais aussi une meilleure respirabilité. Bien entendu, nous retrouvons la technologie J-Frame qui maintiendra le talon bien en place même sous l’effet de la fatigue.

test-hoka-running

Soyons honnêtes la Arahi n’est pas le modèle le plus connu de chez Hoka. Cependant, elle répond parfaitement aux attentes des coureurs à la recherche d’un soutien prononcé qui limitera l’effet de pronation. 

Si vous souhaitez une running moins spécifique, nous vous conseillons de prendre quelques instants pour lire notre article de présentation des meilleures chaussures de running Hoka pour 2024. Pour notre part, nous apprécions particulièrement les Mach 5 (notre test via ce lien) qui sont une bonne alternative dynamique aux chaussures dotées d’une plaque carbone.

running-hoka-femme

Les Arahi sur le papier.

Bien que la Arahi soit un modèle polyvalent, il pourrait ne pas convenir à tout le monde. Si vous passez un peu de temps sur les sites de testing, vous tomberez rapidement sur des articles assez négatifs concernant cette paire. En effet, le maintien du talon s’avère relativement rigide et cela peut déranger. En revanche, son confort et sa légèreté seront des atouts intéressants.

La paire est annoncée à 282 grammes (taille 42), malheureusement comme beaucoup de modèles en 2024, la tendance est à la prise de poids. Nous constatons une augmentation de 13 grammes par rapport à la Arahi 6. Cela n’est clairement pas préjudiciable mais c’est dommage!

Le drop de 5mm reste inchangé. Comme sur presque tous les modèles running de chez Hoka le drop demeure de 5mm. Si vous avez l’habitude courir avec des chaussures conçues avec un drop plus élevé, il vous faudra peut-être quelques sorties pour être totalement à l’aise avec ce drop.

Chose assez surprenante, Hoka n’équipe pas la semelle intermédiaire avec ses dernières technologies de mousse. Nous retrouvons une mousse EVA, celle-ci a par le passé prouvé son efficacité mais nous trouvons la semelle ProFly de Hoka plus aboutie et encore plus polyvalente.

La technologie J-Frame est toujours présente afin de maintenir le talon. Celui-ci fonctionne un peu comme un siège baquet d’une voiture de sport en venant bloquer l’arrière du talon mais également le côté.

Une nouvelle tige en maille plate avec tricotage zonal, améliore le maintien du médiopied, de plus elle bénéficie d’une languette plus moelleuse et d’un double soufflet stretch sous la patte de laçage pour éviter que la languette ne glisse.

Equipez-vous avec les Hoka Arahi via ce lien (-15% code « irun15 »)

test-arahi-7-hoka

Notre avis concernant la Arahi 7.

Nous n’avons pas encore eu la chance de tester la Arahi 7, mais cela ne devrait pas tarder. Une mise à jour de cet article sera effectuée dès que possible afin de vous donner plus de précisions sur ce modèle.

Nous serons particulièrement attentifs sur le confort proposé par la technologie J-Frame. En effet, celle-ci s’avère un peu particulière avec une coque au niveau du talon qui pourrait être désagréable dans le cas d’un maintien trop prononcé.

En revanche, son aspect polyvalent nous intéresse et nous avons hâte de constater si elle peut en effet accompagner les coureurs sur différentes séances d’entraînement sans être trop limitée notamment en terme de dynamisme.

running-stable-pronation

En conclusion:

La Arahi est depuis toujours une chaussure de running qui aidera les coureurs pronateurs. En effet, la technologie J-Frame permet de maintenir plus fermement le talon afin de conserver une meilleure pose du pied.

Cette version 7 demeure proche de la version précédente mais dispose d’une nouvelle tige en maille plus protectrice. Elle devrait également maintenir plus efficacement le médiopied.

Même si la paire a pris quelques grammes, nous apprécions le fait qu’elle demeure toujours largement sous les 300 grammes. Sa polyvalence n’est plus à prouver et pourrait parfaitement être un allié de choc pour vos prochains entraînements.

Enfin, le tarif de 150€ nous semble cohérent.