Jamais évident d’aborder la question des Cash Money sur marathon… L’argent est un sujet qui divise fortement les opinions.

Cependant il est toujours intéressant de satisfaire notre curiosité et d’avoir une idée de ce que peut gagner le vainqueur des plus importants marathons. Il y a peu Xavier Thevenard partageait dans une interview à l’Equipe son salaire. Le triple vainqueur de l’UTMB, l’un des meilleurs ultra-traileur du moment, avoue vivre de sa passion que depuis cette année. Il allait même plus loin en donnant un chiffre entre 50k et 100k€ par an.

Il est évident qu’un fossé énorme existe entre le Trail et les courses sur route, mais combien rapporte une victoire au marathon de Londres, Boston, Dubai?

Jusqu’à 200.000$ de cash money pour les plus gros marathons

Les chiffres évoqués par la suite date d’avant la crise du Covid-19, il semble évident que les cash prize vont être revus à la baisse.

Sans surprise, le marathon de Dubai est le plus lucratif.
  1. Marathon de Dubaï : 250.000$ sont versés au vainqueur. De plus de cette prime énorme, le Dubaï Holding ira jusqu’à verser une prime de 1 million de dollars si le record du monde est battu à Dubaï. Honnêtement, ils ne prennent pas un gros risque. Les conditions climatiques ne sont absolument pas idéales afin d’envisager un tel record.
  2. Marathon de Boston : un des plus anciens marathons du monde propose un cash prize de 175.000$. À noter quand même que les chronos réalisés à Boston resteront à Boston. L’organisation n’a jamais obtenu la validation officielle de la Fédération Internationale. 
  3. Le TCS New York : sans aucun doute le marathon le plus mythique. Celui que tous les coureurs souhaitent faire une fois dans leur vie. Sachez que le vainqueur emporte 130.000$.
  4. Chicago Marathon : « seulement » 100.000$ pour le gagnant ! Chicago est toujours un grand moment de la saison, tous les ans plus de 2 millions de spectateurs assistent à la course.
  5. Marathon de Tokyo : le Japon, le pays  de la course à pied. Toutes les courses du pays proposent une densité de folie qui en effrayerait plus d’un. Autant dire que pour aller chercher les 80.000$ de récompense il faut être sacrément fort. Le record du monde est valorisé à près de 300.000$ sur cette épreuve.

En route vers un nouveau record du monde? C’est fort possible!

À titre de comparaison, le marathon de Londres ne propose que 55.000$ pour le vainqueur. Et si vous ne savez pas quoi faire dimanche 4 octobre, il faudra être devant la chaine l’Equipe 21, vous pourrez assister à ce qui va être LA course de l’année (ok il n’y en a pas eu beaucoup!). Eliud Kipchoge et Kenenisa Bekele vont se livrer un duel de folie.

Paris est un peu à la traine, avec seulement 40.000$ pour le vainqueur.

Il me semble important de préciser également, que tous les chiffres annoncés ne tiennent pas compte des différents bonus individuels (participation, notoriété, sponsoring…)