Test Saucony Triumph 18,

Saucony nous propose une nouvelle évolution de ses fameuses chaussures de route Triumph. Pour ma part, je suis assez fan des modèles que propose la marque. Concernant ma pratique personnelle je ne recherche pas de chaussures capables de me faire courir à des allures folles, donc le confort général de Saucony me convient parfaitement.

Séduisantes esthétiquement avec des coloris qui ne laisseront pas indifférent (personnellement j’adore!), et ultra confortables… Ce modèle est clairement adapté aux runners souhaitant se destiner aux longues distances. Ainsi qu’à ceux désireux de privilégier avant tout le confort.

Examinons sur le terrain comment se comportent les Saucony Triumph 18.

Un design bien pensé qui en viendrait presque à faire oublier l’aspect massif de ces chaussures.

Une vitesse et une performance renforcées pour les longues distances.
Idéales pour les athlètes en quête d’un amorti et d’une protection optimales. Les Triumph 18 procurent l’amorti le plus prononcé. Elles ont été repensées pour vous offrir une sensation de vitesse accrue sur les longues distances, tout en vous fournissant le confort dont vous rêviez.
Une sensation de rebond accrue.
L’excellent amorti nouvelle génération PWRRUN+ assure un confort absolu et infaillible sous le pied, tout en vous offrant une sensation de légèreté.
Un amorti plus réactif grâce à la forme inédite de la semelle intermédiaire et à une nouvelle semelle extérieure robuste en caoutchouc, la foulée conjugue amorti et sensation de vitesse supplémentaire.

Saucony

Utilisation Route
Distance Sortie longue
Amorti PWRrun + 
Semelle adhérence et durabilité
Poids 307 grammes en taille 42
Drop 8mm
Prix 170€

Si vous connaissez les versions précédentes de la Triumph, voici quelques informations concernant les modifications apportées à la version 18 .

Aucune modification révolutionnaire pour ce nouveau modèle. Nous noterons quand même que la forme de la semelle intermédiaire a été légèrement retravaillée pour offrir plus de réactivité. Pour le reste de l’aspect technologique, nous retrouvons ce qui faisait la force des Triumph 17, à savoir : la semelle intermédiaire PWRRUN+ et le procédé FormFit.

Du côté du design, Saucony nous propose un modèle plus travaillé et que je trouve plus harmonieux. Chacun se fera son opinion sur le design.

Test-saucony-triumph-18-coté

Test Saucony Triumph 18

Le test terrain de la Saucony Triumph 18.

Un esthétisme de très bon goût

Alors bien sûr, cette partie est totalement subjective. Les goûts et les couleurs restent personnels, chacun se fera sa propre opinion. Cependant je me permets de vous faire part de la mienne.

Tout d’abord la chaussure est relativement imposante. Clairement elle ne fait pas partie des modèles les plus fins du marché. Cependant, l’ensemble est assez harmonieux. J’entends par là que l’avant comme l’arrière sont bien proportionnés. J’aurais aimé un peu plus de finesse mais cela aurait peut-être été au détriment du confort.

Nous remarquons tout de suite que la semelle est assez grosse (32.5mm d’épaisseur au talon) ce qui laisse présager un amorti conséquent. D’un point de vue esthétique, cette semelle dispose de motifs qui égayent un petit peu l’ensemble.

La paire est disponible en trois coloris : noir et gris tout en sobriété, bleu canard, et un coloris plus flashy avec le modèle corail fluo dont vous pouvez voir les photos dans cet article.

Pour ma part, j’aime beaucoup lorsque le logo de la marque est d’une couleure différente (vert/jaune). Cela permet de bien le mettre en évidence. Une réussite esthétiquement même si certains trouveront le modèle trop imposant.

Note esthétique de la Triumph 18⭐️⭐️⭐️⭐️/5

Test-saucony-triumph-18-dessus

Un confort excellent qui permet d’envisager des longues distances.

Comme toujours avec Saucony, la première impression en glissant le pied dans la chaussure est géniale. En effet, une sensation de confort s’installe immédiatement.

Le chausson n’est ni trop étroit ni trop large. J’aurais quand même envie de dire que si vous avez un pied très fin vous devrez serrer fortement la chaussure. Peut-être une paire à privilégier pour les coureurs ayant un pied large.

Le laçage offre un serrage assez uniforme qui permet de ne pas comprimer le pied. À noter que les lacets sont ronds et élastiques. C’est assez surprenant la première fois que vous les utilisez mais cela apporte peut-être encore un peu plus de confort. Personnellement je ne suis pas vraiment convaincu.

Une structure en mousse assez importante permettra au talon de se sentir confortablement installé..

Vous l’aurez compris, Saucony a tout fait pour que vous soyez à votre aise dans cette paire de Triumph 18. De quoi aisément envisager de s’aventurer sur des longues distances.

Note confort de la Triumph 18⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️/5

Test-saucony-triumph-18-mesh

Un amorti très performant.

Dès que vous allez mettre le pied dans la chaussure et faire quelques pas, vous allez forcément vous rendre compte du confort extrême de l’amorti. Cela tombe bien, la chaussure est faite pour cela! Courir toujours plus longtemps sans perdre en amorti.

La technologie PWRRUN+ « assure un confort absolu et infaillible sous le pied offrant une sensation de légèreté ».

Voici la promesse de Saucony. Il faut avouer que l’amorti est effectivement très prononcé et très agréable. En revanche, pour le côté légèreté cela semble discutable.

Il est toujours difficile d’expliquer par des mots cette sensation de confort de l’amorti. Le plus explicite est généralement de parler de cette agréable sensation que nous pouvons ressentir lorsque le pied s’enfonce tendrement dans la mousse de la semelle. Une sensation que l’on retrouve régulièrement chez Saucony.

Si vous êtes un adepte de Saucony, vous comprenez forcément de quoi je parle. Par contre, si vous n’avez encore jamais mis les pieds dans un des modèles de la marque, je ne peux que vous conseiller d’essayer, au moins une fois!

La technologie PWRRUN+ est ce qui se fait de mieux chez Saucony : absorption des impacts, réactivité, retour d’énergie, résistance à l’usure, résistance aux écarts de température extérieure, poids réduit et sensation de projection vers l’avant pendant le déroulé de votre foulée. Seul bémol à mon sens, la marque propose une épaisseur de semelle très importante ce qui alourdit la chaussure.

Note amorti de la Triumph 18⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️/5

Test-saucony-triumph-18-talon

Le maintien! Il sera préférable de ne pas trop faire le fou avec ce modèle.

Le maintien général de la chaussure est à mon avis l’aspect un peu moins performant des Triumph 18. En effet, à plusieurs reprises lors de mon test j’ai senti le pied partir légèrement sur le côté. Alors rien de grave et de rédhibitoire mais l’on prend vite conscience que la chaussure n’est pas prévue pour aller vite dans les virages.

En résumé, à une allure moyenne et sur des routes/chemins peu techniques cela sera parfait. Si vous sortez de ce schéma, vous devrez être vigilant.

Pour être totalement honnête, mis à part cette légère instabilité sur les côtés, le pied ne bouge pas. Le talon est très bien maintenu et protégé.

Concernant la semelle extérieure et son accroche au sol, c’est du tout bon. Aucune glissade à signaler, même par temps de pluie.

Note maintien : ⭐️⭐️⭐️/5

Test-saucony-triumph-18-languette

Un dynamisme très moyen, mais est-elle faite pour cela?…

357 grammes sur la balance pour une taille 46, et annoncée à 307 grammes en taille 42…La paire fait clairement partie des poids lourds. Même si cela ne se ressent pas trop à l’usage, on imagine aisément que celle-ci ne sera pas des plus dynamiques. Cela se confirme rapidement lors des sorties.

En revanche, je m’attendais clairement « à pire que ça ». Même si la paire atteint rapidement ses limites en termes de vitesse, j’ai pu faire quelques séances plus rapides sans ressentir l’impression d’avoir des sabots aux pieds. Pour vous donner un ordre d’idée, me concernant au-delà de 14km/h les Triumph 18 avaient du mal à suivre la cadence.

La marque parle d’une légère propulsion vers l’avant. Effectivement, il y a un petit quelque chose qui n’est pas désagréable et qui permet de rendre cette paire plus polyvalente que ce qu’elle pourrait laisser croire sur le papier.

Note Dynamisme : ⭐️⭐️⭐️/5

Test-saucony-triumph-18-pwrrun+

En conclusion de ce test de la Triumph 18 de chez Saucony.

Les Saucony Triumph 18 pourront satisfaire un grand nombre de runners. En effet, si vous êtes un routier aguerri souhaitant vous orienter vers des longues distances, son confort et son amorti devraient vous combler. La paire conviendra également aux débutants désireux de posséder une paire de chaussures confortables à condition de ne pas vouloir trop accélérer.

Le point fort de ce modèle est, à mon sens, son extrême confort. Je partirai avec cette paire sans aucun souci lors de mon prochain marathon. Envisageant les 3h30 sur cette distance, je suis convaincu que le confort et l’amorti resteront les mêmes en fin de course. Si la foulée venait à se dégrader ce ne serait pas à cause de Saucony!

À l’inverse, si vous êtes à la recherche de dynamisme, les Triumph 18 ne sont pas faites pour vous. Même si l’on sent que la paire a un certain répondant, je vous conseille plutôt de vous orienter vers une paire comme les Kinvara 11. Un excellent confort mais avec plus de dynamisme.

Saucony reste fidèle à sa ligne de conduite en proposant encore une fois une paire très confortable, qui se veut rassurante et à la portée de tous!

achat-saucony-triumph-18