Semi marathon de Londres: Mo Farah roi de la fête.

semi marathon de Londres

Une bonne préparation pour le marathon de Londres.

Le britannique Mo Farah était venu pour défendre son titre sur le « Big Half marathon de Londres » (semi marathon de Londres). Le quadruple champion Olympique a mis tout le d’accord sur le sprint final, avec une aisance spectaculaire. Bien sur à 200m de l’arrivé, 3 hommes pouvaient encore l’emporter, mais il est difficile ( impossible ?!) de battre Mo Farah sur un finish au sprint.

Dans un temps de 1h01’14, le britannique bat son record de l’année dernière et valide donc sur le semi marathon de Londres une bonne préparation. Celle-ci ayant pour objectif final, le Marathon de Londres fin avril.

Après sa victoire sur le marathon de Chicago,le duel annoncé avec Eliud Kipchoge devrait être fantastique… un nouveau record du monde du Marathon ?

Un retour à la piste?

Plusieurs sources, dont l’équipe, s’accordent pour dire que la piste manque à Mo Farah. En outre l’intéressé lui même confirme sans détour qu’il aimerait bien retrouver l’ambiance d’un stade.


« Tout dépendra du résultat à Londres (il est engagé sur le marathon le 28 avril prochain). Le genre d’ambiance qu’a eu Laura Muir (double championne d’Europe du 1 500 et du 3 000 m à Glasgow il y a quelques jours) me manque. Vous l’avez au marathon de Londres mais la piste me manque vraiment. Représenter mon pays me manque vraiment. »

À voir dans les mois à venir si il replonge vers le 10000m. Sans aucun doute, Il lui sera compliqué d’être immédiatement performant sur une distance plus courte. Cependant lorsque nous avons à faire un à grand champion, tout est envisageable…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *