pub

Les meilleures promo du moment en cliquant sur la bannière

Résultats Olla de Nuria, une première manche pour Maud Mathys et Stian Angermund.

Ce dimanche 16 juin avait lieu la première épreuve des Golden Trail World Series, le circuit organisé par Salomon. Une première étape qui aura tenu toutes ses promesses.

Après une reprise progressive des circuits nationaux (Italie avec la victoire de Davide Magnini et France avec la victoire de Thomas Cardin) c’était au tour de la version mondiale de débuter. Une première étape que d’habitude se tient en Espagne à Zegama. Mais c’est bien à Olla de Nuria que les meilleurs athlètes Européens se sont donnés rendez-vous.

La start list était de haut vol et la course ultra dynamique a tenu toutes ses promesses. J’en veux pour preuve que 7 athlètes ont battu l’ancien record de Kilian Jornet! Un sacré exploit.

Victoire de Maud Mathys et de Stian Angermund.

maud-mathys-olla-de-nuria

Résultats olla de Nuria : crédit photo : @Jordi Saragossa – fotògraf/ Philipp Reiter

Chez les femmes, Maud Mathys était annoncée comme la grande favorite de la course. La Suisse possède actuellement la meilleure côte ITRA et est en grande forme. Elle a d’ailleurs rapidement pris les devants de la course. La française Blandine L’hirondel prenant la deuxième place dès le km2. Malheureusement pour cette dernière, elle n’a pas réussi à maintenir son effort mais prendra une très jolie 4ème place à l’arrivée (2h37).

On peut dire que Maud Mathys n’a pas vraiment été concurrencée ce matin, elle passera la ligne d’arrivée en 2h21’52 (nouveau record de l’épreuve) avec près de 13 minutes d’avance sur Judith Wyder et Oihana Kortazar Aranzeta.

Classement Femme

🥇 Maud Mathys, 2h21’52

🥈 Judith Wyder +12’32

🥉 Oihana Kortazar +13’33

profil-olla-de-nuria

Le record de Kilian Jornet explosé de près de 10 minutes par Stian Angermund

Même si le record de Jornet datait d’une dizaine d’années (2009), il n’est jamais simple d’aller chercher un de ses records. Pourtant Stian Angermund vient de donner un sacré coup de rabot en l’améliorant de 10 minutes. Ce sont même 6 autres traileurs qui ont fait mieux que les 2h14’56 de Jornet.

On vous disait que le niveau était dingue sur cette première épreuve des Golden Trail World Series.

Du côté de la course homme, c’est Rémi Bonnet qui a placé la première attaque dans la montée du Puigmal, suivi par un groupe composé de Thibault Baronian, Davide Magnini et Stian Angermund. Pour la petite histoire Rémi Bonnet est arrivé en moins de 40min au sommet du Puigmal (1000m D+ en 5km).

Mais c’est bien Stian Angermund qui prend la tête quelques km après le sommet. Il ne la lâchera plus jusqu’à l’arrivée. Cependant, Rémi Bonnet n’aura jamais abdiqué. Au km15, il ne pointait qu’à 11 secondes de Stian, suivi à moins d’une minute par Davide Magnini.

Côté Français, Thibault Baronian prend une belle 5ème place en 2h08’27.

Classement homme:

🥇 Stian Angermund, 2h04’16

🥈 Rémi Bonnet +1’32

🥉 Davide Magnini +1’49