Jim Walmsley remporte la Vasaloppet, ultravasan 90.

jim walmsley vasaloppet

Jim Walmsley renoue avec la victoire en Suède sur la Vasaloppet ultravasan 90km, moins de une semaine après Sierre-Zinal.

 

Les amateurs de ski de fond, doivent sans aucun doute avoir déjà entendu parler de la Vasaloppet. Sûrement une des courses de ski les plus populaires, avec tous les ans plus de 15000 participants s’affrontant en Suède (la course est même retransmisse sur l’équipe 21!). Jim Walmsley, bien que performant dans beaucoup de domaines (1h04 au semi marathon sur route, record du monde du 80km sur route, et un des tous meilleurs ultra traileurs...) ne se lance pas dans le ski.

C’est bien sur le 90km de l’ultravasan qu’il prenait le départ ce matin. Les 1218 traileurs se sont élancé de Berga à 5h du matin sous un temps nuageux et 11 degrés.

L’interrogation n’était pas de savoir si Jim allait remporter l’épreuve mais bien de savoir si il allait battre le record de Jonas Buud en 5h45’08 réalisé en 2015.

Celui-ci était d’ailleurs assez serein avant le début de la course en déclarant : « Je ne pense pas qu’il battra le record ».

Peut-être l’était-il un peu moins lorsque Walmsley passait au sommet à Evertsberg avec 4’50 d’avance sur le record de l’épreuve.

Mais la fin de course donna raison à Jonas Buud. Jim ne parvient pas à maintenir son allure et échoue à 2 minutes, en 5h47!

Chez les femmes, c’est la Russe Alexandra Morozova qui remporte l’épreuve en 7h11’07. Assez loin de son propre record de 6h43’55.

 

Jim Walmsley présent sur toutes les distances, un bon choix ?

 

Sans doute pas totalement reposé de sa troisième place à Sierre-Zinal le week-end dernier. L’enchaînement des épreuves n’est jamais simple même quand on est un coureur élite.

De plus, le plan de saison de Jim est assez surprenant, là ou Kilian Jornet a pris le parti de ne faire que des courses courtes cette saison. Jim Walmsley ne se donne pas de limites. 

Avec notamment le record du monde du 80km route en début d’année, puis explosant le record de la Western States 100miles, Sierre Zinal (30km) et ce week-end Vasaloppet (90km).

Sûrement pas simple de planifier son entrainement.

En tout cas, force est de constater que cette saison l’Américain ne s’écroule plus complètement suite à un départ trop rapide. Et cela peut laisser envisager de très grosse performance à l’avenir!

 

D’un point de vu matériel , Jim Walmsley devait porter les nouvelles SpeedGoat Evo, vous pouvez retrouver la présentation dans cet article. Ou alors allez voir directement la fiche produit par ici.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *