Courir en hiver, découvrez nos conseils pour bien vous équiper et attaquer cette période dans de bonnes conditions.

La période hivernale est toujours un moment difficile à gérer pour le runner. En effet, les températures descendent rapidement et très régulièrement dans le négatif. Il est parfois difficile de se motiver pour affronter cette période. De plus, les journées sont courtes et il ne sera pas rare de devoir effectuer sa sortie running dans l’obscurité de la nuit. De quoi en décourager plus d’un…

Heureusement les marques rivalisent d’ingéniosité pour nous permettre de rester bien au chaud même lorsque la météo est capricieuse. Un équipement de qualité et technique représentera forcément un atout indéniable dans la réussite de vos entraînements. Certaines marques se sont même spécialisées dans le textile hivernal. Nous pensons par exemple à Odlo ou encore à Craft.

Découvrons ensemble le matériel que nous considérons comme indispensable pour courir en hiver.

Un équipement technique et adapté à votre pratique et à vos conditions météo locales.

veste-compressport-insulated

Il est évident que nous ne préconiserons pas le même équipement à une personne habitant en haute montage qu’à une personne résidant à Nantes! Cependant, le principe de base dans le choix de son matériel running hivernal reste le même. Bien se couvrir ne consiste pas à revêtir le plus d’épaisseurs possibles de vêtements. Le textile que nous utilisons doit être technique et efficace. Il doit répondre à différents objectifs :isoler du froid, retenir la chaleur corporelle et nous maintenir au sec.

  • Couvrir les extrémités est indispensable:

Cela peut paraître évident mais cependant nous oublions parfois l’essentiel. La tête et les mains doivent absolument être couvertes lorsque les températures chutent. En effet, les extrémités subissent de grosses pertes de chaleur et peuvent rapidement générer de grandes difficultés physiques et physiologiques.

Un bonnet carhartt pourrait parfaitement faire l’affaire si vous envisagez une sortie randonnée ou trail. Vous devrez peut-être utiliser un bonnet plus technique et respirant si vous vous engagez sur une course officielle.

Tout comme le bonnet, les gants sont indispensables. Pour notre part, nous nous sommes équipés de gants imperméables de la marque Cimalp. Nous ne pouvons que vous conseiller d’investir dans ce type d’accessoires. Cela apporte un réel confort lors de la pratique.

La technique des 3 couches doit être respectée pour le haut du corps.

Cela peut paraître surprenant de chercher à s’habiller avec 3 épaisseurs de textile afin de couvrir le haut du corps. Néanmoins, c’est bien ce qui reste de plus efficace pour parer à toutes les conditions hivernales.

  •  une première épaisseur avec un haut technique proche du corps. Odlo propose des très bons produits avec notamment le t-shirt Ceramiwarm. Le Ceramiwarm est une technologie active de réchauffement du corps, jusqu’à 3 °C en plus. Il utilise la chaleur ambiante et la propre énergie de votre corps. Cette première couche se caractérise par un grand confort d’utilisation et par une légèreté absolue.
  • une seconde épaisseur plus chaude viendra compléter le t-shirt technique. Celle-ci correspond tout simplement à l’équivalent d’une polaire pour la randonnée. Bien entendu, en terme de running nous chercherons un produit plus léger. Toutes les enseignes de course à pied proposent de nombreuses vestes techniques offrant un gain de chaleur significatif.
  • enfin, en cas de vent ou de pluie, il faudra investir dans une veste imperméable. C’est sûrement l’équipement le plus important si vous envisagez de prendre le départ d’une course en montagne comme l’UTMB par exemple.

Un legging de running ou un pantalon imperméable sera indispensable en hiver.

Afin de parfaire votre tenue running hivernale, vous devrez vous équiper bien entendu d’un pantalon. Le choix sera plus simple que pour le haut du corps. Nous vous conseillons tout simplement d’utiliser un legging de sport. À moins de courir par des températures extrêmes ou dans la neige, celui-ci sera largement suffisant. L’objectif est simplement de couvrir la peau et que le froid ne pénètre pas dessous.

Certains pantalons proposent une doublure avec un textile plus chaud permettant de parer à une chute importante de la température.

Tout comme la veste imperméable, si vous souhaitez courir une course de plusieurs heures en montagne il vous sera demandé de posséder un pantalon imperméable. De quoi être à l’abri de la pluie mais aussi du vent.