pub

Découvrez les meilleures promo en cliquant sur la bannière

Test sac CamelBak Ultra-pro 1L.

Avons-nous encore besoin de présenter la marque CamelBak? La marque Américaine est tout simplement le leader mondial de l’hydratation « mains libres ».

L’histoire a commencé en 1989:

Le passionné de vélo Michael Eidson participe au « Hotter’N Hell 100 ». Une course sur route de 100 miles dans la chaleur estivale exténuante de Wichita Falls, au Texas. 

L’eau est vitale pour survivre pendant cette course, et il y a peu d’endroits permettant de remplir une bouteille d’eau. Eidson, technicien médical d’urgence de profession, décide de remplir un sac intraveineux d’eau et de le glisser dans une chaussette tubulaire blanche. Puis il fourre l’engin dans le dos de son maillot de vélo, jette le tuyau fin sur son épaule et le serre avec une pince à linge.

L’hydratation « mains libres » est née. Et Eidson est capable de boire en pédalant … tandis que les autres coureurs rient et tripotent leurs bouteilles d’eau.

Depuis la marque a fait bien du chemin afin de proposer un équipement de qualité, reconnu par les plus grands champions. Xavier Thevenard est par exemple un ambassadeur de la marque.

Il a d’ailleurs utilisé le sac Ultra Pro 1L lors de sa tentative de record sur le GR20.

Un rapport qualité-prix excellent pour tous vos trails.

Maintenant avec des fonctionnalités supplémentaires et plus léger que jamais!

Le gilet Ultra Pro est encore meilleur pour les entraînements et les courses longue distance. L‘Ultra Pro continue de privilégier le confort avant tout. 

Fabriqué avec notre nouveau micro-mesh 3D, l’Ultra Pro mis à jour offre un confort et une ventilation accrus. Un réglage simplifié de la double sangle de poitrine et un sifflet amovible sont disponibles.

Il comprend également encore plus de rangements à l’avant, pour un accès facile au « carburant » et une poche zippée sécurisée pour votre téléphone.

Les poches de débordement extensibles ont été revues permettant un accès plus facile.

CamelBak

poche camelbak ultra-pro

📸 Test sac Camelbak ultra-pro

Après cette présentation rapide de la marque mettant très bien en avant les points forts de ce sac Ultra Pro, voici les différents aspects techniques et technologiques. Et le moins que l’on puisse dire est que CamelBak a vraiment mis en avant l’aspect confort.

S’il n’y avait qu’un seul point à mettre en avant sur ce sac Ultra Pro, cela serait sans conteste son « 3D Micro Mesh« . Tout simplement des mailles aérées au niveau des épaules et du dos qui favorisent une bonne circulation de l’air pour évacuer la sueur.

Capacité de la veste 3.5 litres
Volume de liquide 1 litre
Flasques (fournis avec le sac) 2 fois 500ml
Respirabilité mailles filet aérée 3D
Ajustement sangles pectorales
Poches 11
Poids 180 grammes
Prix 110€

 

Mon avis sur ce sac Ultra Pro après plusieurs semaines d’utilisation

Un sac doit avant tout relever d’un choix personnel, guidé bien sûr par la volonté de sélectionner un équipement qui correspondra à son besoin.

Prenons un exemple très concret. Xavier Thevenard a utilisé ce sac Ultra Pro pour sa tentative de record sur le GR20! Il est évident qu’un des meilleurs traileurs au monde n’aura pas les mêmes besoins qu’un coureur « lambda ». Je vous déconseille donc fortement de vous engager sur le GR20 avec uniquement ce sac sauf si vous êtes certain de mettre moins de 20 heures !

En revanche si vous cherchez un sac pour des sorties courtes ou moyennes (20 à 50km) le Ultra Pro pourra satisfaire vos besoins. Vous pourriez sans doute vous engager sur des distances plus longues avec ce même sac à condition de ne pas avoir une liste de matériel obligatoire à rallonge.

Prenez donc le temps de réflechir à vos véritables besoins : durée de l’effort, matériel que vous souhaitez emporter avec vous et le type d’hydratation que vous préférez (flasque ou réservoir).

Un confort sans faille ou presque…

Commençons tout de suite par le « ou presque »… Après plusieurs utilisations je suis obligé de faire le constat que les sangles pectorales se desserrent régulièrement durant l’effort. Alors bien sûr, rien de rédhibitoire pour ce sac, mais j’ai été obligé de les resserrer à plusieurs reprises.

Voilà, cela étant dit, et représentant à mon sens le seul aspect négatif de ce sac, nous pouvons maintenant passer aux nombreux points concluants.

CamelBak avec le sac Ultra Pro, nous propose un modèle de type « gilet ». Très bien taillé, il épouse parfaitement le haut du corps et les épaules. Une fois en place rien ne bougera, et je dois dire que c’est assez agréable de ne pas avoir à replacer le sac sans arrêt.

J’ai testé le sac au cours de plusieurs situations : trail à une allure faible, mais aussi sur du travail de fractionné. Mis à part la flasque qui ballottait un peu (je pense que mon sac est un peu grand pour moi, la taille inférieure aurait sûrement été mieux) rien à signaler! Du tout bon.

poches camelbak

📸 Test sac Camelbak Ultra-pro

Le mesh en mailles très aérées est assez surprenant au premier abord. Je me suis demandé assez vite si cela n’allait pas glisser sur le t-shirt. Mais mes craintes ont disparu dès la première utilisation; laissant place à une sensation de confort. En effet, le tissu est assez moelleux et n’irrite absolument pas la peau.

De plus, et c’est la caractéristique numéro 1 de ce tissu, son aération est vraiment très agréable. Même cet été, je n’ai pas eu de sensations désagréables de surchauffe dans le dos.

La note Confort : ⭐️⭐️⭐️⭐️/5 

De nombreux rangements très bien pensés

poche camelbak ultra pro

Le sac dispose d’un nombre impressionnant de rangements. Pour ma part je compte pas moins de 11 poches.

Bien entendu, deux poches pectorales sont réservées aux flasques, vous permettant ainsi d’emporter jusqu’à un litre de liquide.

Le moindre espace est réfléchi afin de fournir un rangement dont voici le détail:

  • 5 poches élastiques se situent en dessous des flasques, pour ma part je m’en servais pour y stocker les choses que je souhaitais avoir à portée de main (nourriture, gants/ buff selon la météo…). Un lien de serrage permet d’adapter la poche à la contenance des flasques, cela évite que la flasque ne glisse au fond!
  • une poche zippée, proche de l’épaule gauche, permet de mettre en sécurité votre téléphone par exemple. J’ai un iphone SE et il rentrait sans souci. Sur la bretelle droite se trouve un autre rangement assez profond.
  • une poche dans le dos permet d’intégrer une poche à eau de 1.5 litre.
  • vous trouverez également une poche filet qui permet d’y glisser par exemple une veste de pluie.

Bref, vraiment de quoi faire! Pour ma part je n’ai jamais eu à remplir toutes mes poches, et pourtant je suis du genre à emporter bien plus que le nécessaire!

La note Rangement : ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️/5

Deux flasques « Quick stow » de qualité

flasques camelbak

C’est un point souvent mis de côté lors de l’achat de son sac : la qualité du système d’hydratation. Que cela soit pour une poche réservoir ou pour des flasques, il est important que celles-ci soient de qualité.

En effet, rien de plus désagréable que d’avoir un embout sur une flasque qui ne délivre pas assez d’eau ou alors de ressentir un goût prononcé de plastique.

Tout d’abord les flasques CamelBak sont pliables et ne vous encombreront pas lorsqu’elles seront vides.

Il est possible d’ajuster le débit de l’eau. Très honnêtement, pour ma part j’ai toujours ouvert au maximum le débit. Mais peut-être que certains trouveront ce détail utile.

La valve dispose d’un système anti-goutte qui vous permettra de ne pas perdre d’eau en route.

Enfin, elles sont garanties sans bisphénol.

sac camelbak ulra pro flasque

J’ai vraiment apprécié la facilité avec laquelle les flasques se glissent dans la poche. De plus, avec le lien de serrage, elles ne bougent pas d’un iota. Selon les sorties, j’ai testé la possibilité de boire directement avec la flasque encore dans la poche. Cela n’est pas des plus aisé mais c’est faisable.

À mon sens, il est tellement simple d’enlever et de remettre la flasque en place qu’il ne faut pas s’en priver.

On sent que tout a été fait pour faciliter l’utilisation.

Gros point positif pour la marque, les flasques sont fournies avec le sac!

La note des flasques : ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️/5

En conclusion de ce test du sac CamelBak Ultra-Pro

camelbak ultra pro poche derrière

À mon sens, ce sac pourra convenir à beaucoup de personnes. En effet que vous vous engagiez sur une course relativement courte ou sur un ultra le sac aura du répondant. À vous ensuite, de bien ordonnancer les nombreux rangements.

Même bien chargé le sac ne bouge pas, une fois en place et réglé correctement c’est un vrai régal. Je n’ai eu à déplorer aucune irritation.

Les sangles (même si il faut les resserrer de temps en temps) permettent un ajustement parfait. Vous pouvez choisir la hauteur à laquelle vous souhaitez positionner les fixations.

Son poids plume (180 grammes) est très agréable et permet de ne pas avoir de poids mort dans le dos.

Un rangement est également prévu pour transporter vos bâtons. Celui-ci est bien pensé et assez simple d’utilisation.

D’un point de vue sécurité, le sac est équipé d’un petit sifflet et de d’éléments réfléchissants dans le dos.

Je pense que CamelBak nous propose là un sac au rapport qualité-prix très intéressant. Il vous permettra une très grande polyvalence d’utilisation et malgré tout vous ne serez pas limité si jamais vous souhaitez augmenter les distances.

Résultat jeu concours pour gagner le sac Ultra Pro : Laura dvn-bnt

Et surprise, un deuxième sac va être à gagner à partir de lundi 07/12 sur la page Facebook RunActu

Edit du 16/12, la gagnante du second jeu concours pour le sac Ultra Pro est « Clara Rsw ».