Marathon de New York, une course mythique

marathon de new york

Marathon de New York, le Graal du runner 

Dimanche 4 novembre aura lieu surement la course que tout le monde rêve de faire. Elle est l’UTMB du coureur sur route!

L’édition 2018, un peu particulière:

Comme tous les ans, le départ sera donné de Staten Island, direction Brooklyn. Il y aura toutefois quelque chose de particulier cette année… le marathon de New York fêtera ses 60 ans. Il y a donc fort à parier que les organisateurs vont voir les choses en grand. Vu qu’il est de coutume d’être dans la démesure aux USA, l’on peut s’attendre à des animations de folies tout le long du parcours…

Un peu d’histoire:

Le premier marathon de New York c’est déroulé en 1970, 127 concurrents au départ! Et une victoire de  Gary Muhrcke en h 31 min 38 s. 

Au fur et à mesure des années, celui-ci prend de l’ampleur, à t’elle point que l’organisation doit revoir le circuit afin de faire passer les athlètes par les cinq quartiers de New York. Le succès populaire est très vite au rendez-vous.

Bien sur, tout n’a pas toujours été rose pour cet événement planétaire. En 1976, tricherie chez les femmes afin de battre le record de l’épreuve, en 1980, le parcours ne fait pas la distance officielle et donc tous les temps des finishers ne sont pas validés… Notamment le record d’Alberto Salazar en 2h08 et 13sec. On peut facilement imaginer le scandale que cela ferait maintenant…

Le parcours:

Evidemment 42km195… la course débute à Staten Island et le franchissement du pont Verrazano-Narrows. Vous avez surement déjà vu cette image du pont totalement recouvert de coureurs, impressionnant! La suite est simple, vous remontez en traversant Brooklyn, le Queens et enfin Manhattan. La première Avenue vous mènera jusqu’au Bronx, on sent bien que le parcours fait un petit détour dans ce quartier histoire de dire que l’on fait un effort pour passer la haut!

marathon de new york

Et enfin, ce que tout le monde attend avec impatience, la délivrance de Central Park… cela ne sera pas la partie la plus facile physiquement. Déjà vous serez au delà du 30eme km, il parait qu’il y a un sacré mur dans cette zone. Mais en plus, le parcours va se vallonner un petit peu plus. Il faudra être costaud pour finir fort, mais vous pourrez compter sur une foule très présente sur la fin de parcours (orchestres, animations… tout y sera).

Les chiffres à savoir:

  • Tous les ans, plus de 50000 finishers.
  • Environ 140 nationalités
  • 4h39 le temps moyen des finishers
  • 100000$ de prime au gagnant
  • 2 500 000 spectateurs sur le parcours
  • 2h05’6sec record masculin par Geoffrey Mutai 
  • 2h22’31sec record féminin par Margaret Okayo

 

3 thoughts on “Marathon de New York, une course mythique

  1. Bonjour
    Que du plaisir pour tous ce WK 😘
    J’adorais faire ce marathon, devais le faire pour mes 50 ans mais les choses de la vie on fait que !!!!
    J’espère un jour pouvoir le faire car cela doit etre extraordinaire !!!
    En tout les cas eclatez -vous
    Je vous embrasse
    Nadia

  2. New York, waou, vivre quelque de chose d’extraordinaire, autant pleins les yeux, les émotions , bref de vivre une expérience pleins les pieds c’est à faire au moins une fois dans sa vie. Si je suis tirée au sort, mon coeur battra à fond car ça sera mon premier voyage en plus 😍 pour le moment je prends plaisir à le regarder à la télévision et je prends plaisir de lire les sensations des runneurs de ce fameux marathon que j’aimerais vivre une fois 🙏😊

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *