Marathon de Chicago, Mo Farah en démonstration

marathon Chicago

Record d’Europe

Le Britannique Mo Farah, quadruple champion du olympique sur piste, a remporté hier son premier marathon international. Après seulement trois tentative, il confirme déjà qu’il faudra compter avec lui pour les saisons à venir. Malgré des conditions pas terrible, il domine un plateau relativement élevé et bat le abaisse le record d’Europe à 2h05’11.

Mo Farah confirme son potentiel

Sir Mo Farah, a montré à tout le monde, que son adaptation entre la piste et la route était bien fini. La pluie et le vent ne l’ont pas empêché de faire mieux que ceux deux premières tentatives sur la distance reine. Un premier essai en 2014 à Londres, peu concluant en 2h08, puis ce printemps, encore à Londres, cette fois ci en 2h06 laissaient envisager de futur bon résultat. Considéré comme un finisher hors pair sur piste, il semble avoir mis toute son expérience et son sérieux dans le travail pour transporter tout son sens tactique et son extraordinaire vitesse sur route. Et cela peut faire mal!





 

Une stratégie classique pour lui

 
La tactique adoptée hier par Mo Farah était bien la copie conforme de ce qu’il avait l’habitude de faire sur piste. Attendre dans le groupe de tête et s’imposer au sprint. 
En attente au cœur du groupe des leaders pendant 40 kilomètres, il ne produit son effort qu’en fin de course. Portant une très franche accélération à 400m de la ligne d’arrivée, pour se détacher très nettement du seul adversaire encore capable de le suivre. Résultat 13 secondes d’avance!
 

Record d’Europe en prime

Il fallait s’y attendre, lorsqu’un élite comme Mo Farah se met au marathon, cela n’est pas pour faire de la figuration. Après avoir battu le record de Grande Bretagne à Londres, il s’adjuge tout simplement le record d’Europe. 2h05’11 soit 37 secondes de mieux que le récent record d’Europe détenu depuis décembre dernier et sa course à Fukuoka par le norvégien Sondre Nordstat Moen (2h05’48 »).

Un record battu à Chicago sous la pluie et avec du vent… on peut se poser la question de où va s’arrêter Mo?

Même si le marathon est une discipline qui demande beaucoup d’expérience et une grande maîtrise de soi. Ce que gère parfaitement Eliud Kipchoge. Les références chronométrique de Mo Farah sont meilleurs que celle du Kenyan, sur pistes. 

Nul doute qu’il faudra compter sur le Britannique dans les années à venir, de là à être le premier à passer sous les 2 heures au marathon? Il faudra encore beaucoup de travail à Mo.

Vous aussi vous voulez courir vite ?

Il va falloir beaucoup d’entrainement… et il y a fort à parier que vous n’y arriverez jamais! 

Mais si jamais vous voulez faire comme Mo Farah, voici les chaussures utilisées à Chicago ou même pour la tentative de marathon en moins de 2h.

La Nike Zoom Vaporfly 4% 

Si jamais le budget est un peu trop élevé… vous pouvez vous rabattre sur l’ancienne version de la Nike, qui est, elle a prit bien plus raisonnable.

La nike zoom fly  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *