La Russie n’est plus dopée!

Réintégration de la Russie par l’Agence Mondiale Antidopage

L’agence mondiale mondiale antidopage (AMA) a annoncé sur twitter, jeudi 20 septembre, la réintégration de l’agence antidopage Russe ( Russada. Celle-ci était suspendu depuis 2015 ce qui empêchait la Russie de se voir attribuer des compétitions internationales.

Le président de l’instance AMA, Craig Reedie, et le comité exécutif ont donc jugé avoir les garanties nécessaire. La Russie ferait le nécessaire pour lutter contre le dopage dans son pays… La Russie devra quand même donner libre accès à l’AMA aux différents échantillons qu’ils peuvent analyser. Le non respect de cette close entraînera une nouvelle suspension. Pour rappel, la Russie est depuis de longues années suspecté de dopage organisé.

 

Surement pas de chance pour les Russes…

Les réactions ne se sont pas faites attendre, notamment coté Américain et Européen occidentaux, avec une déclaration commune : « tout compromis serait dévastateur pour le sport propre ».

L’agence Américaine anti dopage, en à même rajouté une couche, condamnant cette décision qu’elle juge « déroutante et inexplicable ».

« elle porte un coup terrible aux athlètes propre dans le monde ».

Au sein même de l’AMA, les critiques sont vives de la part de la vice présidente : »cette décision jette une ombre terrible sur la crédibilité du mouvement anti dopage ».

Cette décision de l’agence mondiale anti-dopage pose beaucoup de questions en terme d’image. Il semblerait que la Russie fasse des efforts pour aller dans le bon sens.

Mais l’AMA peut elle vraiment aller contre un pays comme la Russie? Peut elle vraiment aller contre les enjeux économiques énormes que peut représenter l’organisation d’épreuves sportives dans un pays?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *