A propos

Sportif passionné, voici ma présentation!

Ma vie en quelques mots, Yoann Ory, 31 ans, éducateur de vie scolaire dans un collège proche de Nantes et entraîneur sportif.

Depuis tout petit ma vie tourne autour du sport, après m’être essayé au foot, puis au judo… le basket a pris le dessus pour ne jamais quitter ma vie. Ancien sportif de haut niveau en équipe jeune (cadet France et espoir à l’Hermine de Nantes de 15 ans à 18ans), puis joueur d’un niveau correct les années suivantes.

L’envie de transmettre aux autres a vite pris le dessus, je me suis donc naturellement tourné vers l’entrainement. Dans un premier temps de façon bénévole avec des tout petits. Puis rapidement, une volonté de me former me fait passer mes différents diplômes fédéraux en plus d’une formation en faculté de sport (STAPS). 

Durant plusieurs années, j’ai donc été salarié de différents clubs de basket, encadrant jeunes et moins jeunes.

Découverte du running:

Bien sur mon parcours de Stapsien m’a fait pratiquer l’athlétisme et j’étais pas trop mauvais à l’époque (10,9sec au 100m, + de 7m au saut en longueur… nettement moins performant sur des distances plus longues, j’arrivais péniblement à descendre sous la minute au 400m!)

Bien sur tous les ans mes entraîneurs de basket me concoctaient une préparation physique estivale (que je ne faisais pas !!).

Et il y a de cela 3ans maintenant, en passant dans le rayon « solde » de Décathlon, une paire de running m’a attiré… des mizunos bleues! 

Et voila, l’histoire est partie !!! afin de rentabiliser mon achat je commence à courir. Péniblement 15/20 minutes au départ… 

Le début tout va bien …

 

De plus en plus vite et plus loin:

Première course quelques mois après mon achat, un 5km près de Nantes, je termine péniblement à 12km/h mais le plaisir était là même sous la pluie.

Puis, un entrainement plus sérieux au fur et à mesure, plus structuré, plus organisé… me pousse à augmenter les distances et la vitesse. La progression, comme beaucoup de monde, est rapide au début.

Que cela soit sur du trail ou sur route, tout y passe. Enfin tout ce qui passe dans mon emploi du temps!

Jusqu’à présent, le chrono s’est arrêté à 42 minutes sur 10km, 1h29 et 59 secondes sur semi, et 3h35 sur mon unique marathon ( qui a été un vrai calvaire à partir du 30eme km!!)

Premier marathon… dur dur…

A voir où cela m’emmènera… et bien sur un grand merci à ma compagne qui me permet de vivre cette passion!